Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 25Article 537247

Politique of Tuesday, 25 August 2020

Source: 24cameroun.com

Indiscipline au RDPC : la commune d’Elig-Mfomo dans la Lékié bat le record

La commune d’Elig-Mfomo, département de la Lékié, région du Centre compte à elle-seule, 28 cas d’indiscipline détectés par la Commission ad hoc de discipline du Comité Central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(RDPC).

Sur les 87 cas d’indiscipline constatés dans huit régions excepté le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, il y a 28 dans la seule commune d’Elig-Mfomo qui répondent à la convocation de la Commission ad hoc de discipline du Comité Central du RDPC depuis le 24 et ce, jusqu’au 26 août 2020.

Un autre cas d’indiscipline a été constaté dans la commune de Monatélé, notamment, celui d’André Tsala Messi, ex maire du chef-lieu du département.

Dans la Haute Sanaga, deux noms sont impliqués dans la commune de Bibey ainsi que la commune de Ndikiniméki dans le Mbam et Inoubou.

La commune Ngoumou dans Mefou et Akono quant à elle compte 4 noms. Le Mfoundi, deux noms, soit l’un dans la commune de Yaoundé et l’autre dans la commune de Yaoundé 1er.

Parmi les 17 départements concernés, le Nyong et Mfoumou en fait partie avec la présence des communes d’Ayos et de Komdombo qui enregistrent respectivement 3 puis, 1 cas d’indiscipline.

Dans le Sud, l’on compte 2 militants du RDPC convoqués dans la commune d’Efoulan et 3 dans l’Océan.

A l’Est, la commune d’Atok compte à son tour 2 noms de même que Doumaintang et Bétaré Oya tandis que Bertoua 1er et Nguelemedouka qui présentent un cas chacun.

Dans le Littoral, le Nkam a reçu 13 convocations. Aussi concernées, les communes de Douala-Ville 3 noms et celle d’Edéa, 2 noms.

Toute la région de l’Ouest apparait plutôt comme la plus disciplinée avec un seul cas d’indiscipline aux législatives et municipales 9 février 2020 dans la commune de Kekem, département de Haut Nkam. Elle a comptabilisé le même chiffre que le Nord qui n’a reçu qu’une seule convocation. L’incriminé doit passer devant le Conseil de discipline le 26 août 2020

L’Adamaoua pour sa part, est présent sur la liste avec 5 cas à Ngaoundéré 3ème. L’Extrême-Nord également a 5 noms soit deux dans la commune de Maroua, et un seul à Maroua 1er et 2 à Mora.

Ce qui fait un total de 87 noms répartis dans 25 communes et 17 départements.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter