Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 16Article 590059

General News of Friday, 16 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Indésirable au GICAM, Jean de Dieu Momo humilié par Célestin Tawamba

Le ministre Jean de Dieu Momo Le ministre Jean de Dieu Momo

Le collaborateur du ministre de la Justice Laurent Esso aurait été désigné par son patron pour le représenter à une rencontre prévue ce vendredi 16 avril 2021 avec le Groupement Inter-patronal du Cameroun en raison de son indisponibilité. Mais le patronat aurait dit niet selon nos confrères de Le Jour, préférant reprogrammer le rendez-vous avec le Garde des Sceaux en personne.

Il était prévu ce vendredi 16 avril 2021, une rencontre entre le ministre de la Justice Garde des Sceaux, Laurent Esso, et le Groupement Inter-patronal du Cameroun (GICAM), dans le cadre des échanges que le patronat a initié depuis peu avec les membres du gouvernement. Mais le rendez-vous ne devrait plus se tenir en raison de l’indisponibilité du patron de la Justice. Ce dernier aurait préféré se faire représenter aux échanges par son ministre délégué, Jean de Dieu Momo, mais le quotidien Le Jour en kiosque ce vendredi 16 avril 2021 croit savoir que le GICAM a dit niet.

Nos confrères croient d’ailleurs savoir que le ministre de la Justice s’est plutôt débiné, alors même que les chefs d’entreprises voulaient aborder avec lui «les problématiques prégnantes inhérentes à la sécurité juridique et judiciaire des affaires au Cameroun». Et il n’y a pas mieux que le Garde des Sceaux lui-même pour en parler.

Selon un patron d’entreprise contacté par Le Jour, «il est clair que les responsables du GICAM n’apprécient guère la démarche du Garde des sceaux. Et à titre personnel, je ne suis pas certain que le ministre Momo soit la personne indiquée pour traiter de ces questions hautement stratégiques». Les membres du GICAM initialement conviés à ce rendez-vous ont été renseignés par courriel du report à une date ultérieure de cette rencontre, en raison de l’indisponibilité du ministre de la Justice.

Dans le cadre de ces rendez-vous du GICAM avec les membres du gouvernement, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, et celui des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, ont déjà sacrifié au rituel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter