Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 27Article 530341

Politique of Monday, 27 July 2020

Source: Actu Cameroun

Inconscience politique: Marlène Emvoutou corrige proprement Nourane Foster

La candidate déchue au poste de président de la Fédération camerounaise de football Marlène Emvoutou, affirme que la député Nourane Foster ne maîtrise pas la portée de ses publications sur internet.

Marlène Emvoutou a décidé de faire une publication sur la personne du député du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn) Nourane Foster. La candidate déchue au poste de président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) s’offusque des publications, que la camarade de parti et de l’Assemblée nationale de Cabral Libii fait sur les réseaux sociaux. Dans sa récente sortie épistolaire, Marlène Emvoutou critique une photo de cette dernière, qui aurait dû conduire à sa sortie de la chambre basse du parlement.

«Je disais que je vis dans un pays où une miss France a été déchue à cause de ses photos suggestives sur les réseaux sociaux. Pour vous dire que, porter une écharpe qui représente un pays, une nation, est une lourde responsabilité. Même si elle a une hygiène intime impeccable une femme députée du peuple camerounais ne peut pas se permettre de publier un tel cliché sur sa page officielle d’élue de la nation camerounaise …Tout le monde a commenté cette photo. Mais, comme c’est la jalouse des femmes qui se publient nues qui parle, c’est devenu un problème national», peut-on lire dans la publication de Marlène Emvoutou.

Nourane insconsciente

Pour Marlène Emvoutou, les publications du député Nourane Foster sur les réseaux sociaux, démontrent tout simplement qu’elle ne maîtrise pas leur impact. Cela montre qu’elle n’a pas conscience du titre qu’elle porte désormais.

«Je sais que Nourane ne mesure pas encore la portée politique de ses agissements sur les réseaux sociaux. Elle se croit au parlement des enfants. Je crois que cela aurait été judicieux pour elle de commencer sa carrière politique par cette institution. Elle aurait su que mêmes les enfants députés se prennent au sérieux…j’ai profondément honte de dire à mes amis français que cette fille sur la photo est députée dans mon pays», écrit la candidate déchue au poste de président de la Fecafoot.

Possibles champs de bataille

Marlène Emvoutou pense que la député Nourane Foster qui est plutôt une personne engagée, pourrait bien entre autres militer pour la légalisation de la prostitution, la question de la double nationalité. Emvoutou affirme que la député du Pcrn pourrait également plaider pour de bons traitements des camerounais se trouvant au Maroc.

«C’est une jeune fille dynamique, engagée qui gagne honorablement sa vie. Cependant, je ne parviens pas à cerner la raison de cette obsession à se travestir en pin-up. A-t-elle une admiration profonde pour les prostituées ? Alors qu’elle fasse de la légalisation de la prostitution au Cameroun son cheval de bataille. Ailleurs, la prostitution est un métier comme un autre. Je suis convaincue que la binationalité de Nourane pouvait être un atout pour elle. Nourane Foster pouvait se positionner comme la défenderesse de la double nationalité au Cameroun…Elle pouvait être l’égérie de cette diaspora qui croit fermement qu’on peut servir son pays de naissance et son pays d’accueil. Car, il existe une nationalité de droit, et une autre de circonstance. Nourane est devenue camerounaise dans des circonstances qui nous échappent mais, en tant que camerounaise qui était marocaine, Nul peut se rendre utile en sensibilisant ses frères marocains sur les traitements inhumains qu’ils infligent aux camerounais qui arrivent dans leur pays», écrit Marlène Emvoutou.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter