Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 20Article 550135

General News of Tuesday, 20 October 2020

Source: lebledparle.com

Incendie de la gendarmerie de Bamenda: Cyrille Atonfack passe aux aveux

Selon le porte-parole de l’armée camerounaise le Capitaine de frégate Cyrille Serge Atonfack Guemo, l’incendie survenu au Poste de Commandement du Groupement territorial de Bamenda il y a trois jours, n’a aucun lien avec la situation sécuritaire.

Le 16 octobre 2020, les médias et réseaux sociaux ont abondamment diffusé les images du poste de gendarmerie de Bamenda, surpris par les flammes.

Selon le reportage diffusé à la chaine de télévision Canal 2 International, certains matériels avaient été sauvés « de justesse » grâce à la prompte réaction des sapeurs-pompiers.

Seulement, une question restait pendante jusqu’avant la publication du communiqué radio-presse du ministère de la Défense ce 19 octobre 2020 ; celle de savoir, quelles étaient les origines dudit incident ?

A en croire le porte-parole de l’Armée camerounaise, « Les premiers éléments de l’enquête ouverte font état d’un incendie d’origine accidentelle dû au brusque retour de l’énergie électrique dans la ville de Bamenda, brusque retour ayant entrainé un choc au niveau du compteur alimentant le bâtiment », peut-on lire dans le communiqué.

Par conséquent, relève Cyrille Serge Atonfack Guemo, « Les éléments de l’enquête actuellement disponibles laissent clairement établir que cet incendie n’avait aucun rapport avec la situation sécuritaire prévalant dans la ville de Bamenda, laquelle est au demeurant, en nette amélioration depuis le lancement de l’opération ‘’Bamenda Clean’’ », informe le successeur du Colonel Didier Badjeck.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter