Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 30Article 516646

Diasporian News of Saturday, 30 May 2020

Source: afrik-inform.com

Immolation de Calibri Calibro: folie ou stratégie ?


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Un bidon d’essence et un briquet à la main, le Commandant de la Brigade dite des anti-sardinads a tenté de s’immoler ce jour en France.

La scène a eu lieu devant l’Assemblée nationale française dans l’après-midi de ce 29 Mai 2020. Calibri-Calibro, de son célèbre nom d’activiste, s’y était rendu pour crier son indignation devant le silence « inacceptable » des députés français face à la crise en cours depuis 4ans dans les régions anglophones du Pays. Il faut rappeler que son équipe et lui, ont à plusieurs reprises manifesté devant les portes de cette Assemblée pour interpeller les autorités locales à s’intéresser à la situation socio-politique et sécuritaire du Cameroun.

CALIBRI-CALIBRO a d’abord été dissuadé dans sa tentative d’immolation par son camarade de lutte, le nommé Max Senior Ivoir avant que la police du septième arrondissement de Paris ne l’interpelle pour le conduire à l’hôpital pour un contrôle de son état de santé. Il a ensuite été conduit auprès des enquêteurs qui se chargent de comprendre les raisons de son acte.

On se souvient que lors du salon de l’agriculture à Paris le jeune activiste était parvenu à attirer l’attention du Président Français Emmanuel Macron avec qui il avait eu un échange très couru sur les maux qui minent le Cameroun. « MONSIEUR MACRON » avait à la suite de ceci reçu une longue liste de Prisonniers Politique qu’il promit de faire libérer en appelant son homologue Camerounais le Président Paul Biya, les jours qui suivaient. Rien n’a été fait jusqu’ici dans ce sens apparemment.

« Des flammes dans la bataille de la BAS pour un printemps Camerounais »?

Que l’on s’en souvienne, c’est l’immolation du jeune marchand de légumes et de fruits, Mohamed Bouazizi le 17 décembre 2010, à Sidi Bouzid, en Tunisie qui déclenchera cette année là le vaste mouvement du Printemps arabe qui a entre 2010 et 2014 causé le départ de nombreux chefs d’Etats de pays Islamiques à commencer par le Président Zine el-Abidine Ben Ali de Tunisie. L’immolation de Mohamed aura alors servi à la libération de son pays en premier. Il n’est pas exclu que l’activiste Camerounais s’en soit inspiré pour espérer créer le même déclic dans son pays. Avant lui Sandy Boston, une autre activiste de la BAS, avait entrepris le même acte à Londres avant d’être stoppé par les sapeurs-pompiers de la ville. Cela n’avait en son temps suscité que raillerie pour certains et quelques tièdes apitoiements pour d’autres. Rien qui puisse montrer que ce sacrifice en aurait valu la peine pour ceux qui épousent son combat.

« Folie ou stratégie ? »

Au delà du fou rire de certains, observons que la tentative d’immolation du jeune Calibri a mobilisé la police parisienne et certainement les médias comme ce fut le cas à Londre pour sa camarade de lutte. Si l’on part du Principe que l’un des objectifs de l’activisme est de susciter de l’attention pour créer les débats, l’action du commandant de la Brigade anti-sardinard est moins folle qu’elle en a l’air.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter