Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 23Article 598252

General News of Sunday, 23 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Image du jour: Franck Biya et son mouvement entrent en pré-campagne

Impression des affiches Impression des affiches

•Une grande campagne autour de la candidature de Franck Biya lancée.

•La campagne est portée par le mouvement des Franckistes.

•Des affiches sont actuellement imprimées dans une grande imprimerie.


Le fils aîné de Paul Biya entretient toujours le flou autour de sa candidature à l'élection présidentielle de 2025. Mais, au fil du temps, les masques tombent. Et l'image qui illustre cet article est une preuve irréfutable.

L'image du jour, c'est celle d'affiches et toutes sortes de supports de communication en grandeur nature qu'est en train de confectionner certains membres du régime autour de la candidature de Franck Biya.

Sur ces affiches, l'on peut facilement voir le logos du Mouvement des Franckistes, organisation qui porte la candidature du fils aîné de Paul Biya, que ce dernier fait semblant de ne pas reconnaître.

Franck Biya et soutiens VS Chantal Biya et Cie, la bataille

La bataille pour la succession de Paul Biya en 2025 bat toujours son plein. Sur le net et plusieurs médias de la place, sont relayées plusieurs théories mettant aux prises le fils aîné du chef de l'Etat, la première dame, le SGPR Ferdinand Ngoh Ngoh… Selon le journaliste camerounais en exil Boris Bertolt, la guerre de succession est actuellement très rude entre Franck Biya et l'actuelle femme de son père Chantal Biya. Dans une publication (une nième sur cette affaire), le lanceur d'alerte fait de nouvelles révélations entre le jeune homme et sa belle mère et tous les acteurs impliqués dans cette guerre silencieuse dans le sérail.

'Si l’éventualité d’une candidature de Franck Emmanuel Biya dans l’optique d’une succession de son père Paul Biya suscite de nombreux débats dans l’opinion publique, c’est d’abord au sein du cocon familial que la bataille a commencé à se jouer et d’une manière très brutale.

Chantal Biya désapprouve férocement l’idée du remplacement de Paul Biya par son fils Franck. Elle aurait même envisagé de faire arrêter les personnes à la tête du mouvement des Franckistes. Sa fille, Brenda Biya avec laquelle les rapports sont très bons s’aligne sur la position de sa mère. Elle qui se trouve à Genève en Suisse aurait d’ailleurs confié à l’un de ses visiteurs son opposition en affirmant que «son frère est plus intelligent que qui?».

Le dernier feuilleton en date de cette bataille au cœur du palais est l’affaire Mireille Bisseck Eyoum, journaliste à la CRTV et ancienne chef de division des nouveaux médias', écrit Boris Bertolt.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter