Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 01 30Article 488299

Health News of Thursday, 30 January 2020

Source: santeplusmag.com

Il passe 24 ans sans laver son pénis et voici ce qui lui est arrivé

Il est élémentaire d’être au fait des mesures d’hygiène et ce, surtout quand il s’agit de la zone intime. Vulnérable, celle-ci est plus sensible aux infections et nécessite un soin particulier. C’est le cas pour cet homme qui a fait preuve d’une négligence troublante. En réalisant qu’il ne pouvait plus éjaculer, les médecins ont fait une découverte effroyable : son pénis était sévèrement infecté. Suite à ce diagnostic, il a avoué qu’il ne le nettoyait jamais. Conséquence : son prépuce était tellement serré qu’il ne pouvait pas avoir d’orgasme. Ce témoignage troublant nous est relayé par nos confrères du site britannique Daily Mail.

En matière d’hygiène, il est important de ne négliger aucune partie du corps et de ne pas faire l’impasse sur les parties génitales. Et pour cause, cette zone sensible est particulièrement fragile face aux infections, aux germes et aux bactéries. Cette recommandation, ce jeune homme l’a malheureusement appris à ces dépens. Sa négligence la conduit à une infection sévère du pénis qui a impressionné les médecins. L’homme a ensuite appris qu’il ne se lavait pas correctement depuis 24 ans. Une confession qui a interpellé les téléspectateurs du programme auquel il participait.

Un programme télévisé

Un homme de 24 ans a avoué ne jamais laver son pénis. Zach, la personne en question, a prétendu avoir un succès particulier avec les femmes et a admis avoir couché avec plus de 40 conquêtes. Malgré sa sexualité active, l’homme a tenu à participer à un programme télévisé nommé The Sex Clinic, une émission qui traite des troubles sexuels. Candidat, il a confessé aux experts qu’il ne pouvait plus éjaculer en raison du rétrécissement de son prépuce.

Un cas de smegma

Après examen du médecin, ce dernier a révélé que l’homme était atteint d’un cas sévère de smegma, un dépôt pâteux et blanchâtre issu de la desquamation des cellules mortes du sexe et de la production des glandes sébacées. Un manque d’hygiène peut être la raison de ce phénomène qui peut causer la balanite, une infection irritative du gland. Zach a également avoué qu’il avait contracté plusieurs infections sexuellement transmissibles (IST). L’homme négligent a expliqué aux spécialistes qu’il ne savait pas qu’il était censé nettoyer son sexe.

Une mauvaise odeur

En visitant la clinique spécialisée, Zach s’était plaint d’une odeur étrange ainsi que d’une douleur et d’une irritation sur le sommet de son pénis pendant neuf mois. Il a d’abord rencontré une infirmière et lui a expliqué qu’il devait décalotter son prépuce avant d’avoir un rapport sexuel. Il a également indiqué à la professionnelle que son pénis grandissait. Chose à laquelle cette dernière a répondu : « Je pense que tu as fini de grandir maintenant, mon chou ».

Un manque d’hygiène

Zach a commencé à laver son pénis seulement au moment où il ressentait une douloureuse irritation. Le jeune homme a déclaré que son gland était trop sensible pour qu’il puisse le nettoyer. L’infirmière lui a alors expliqué que s’il ne se lavait pas il risquait de tomber malade. Zach est désormais déterminé à faire preuve de plus d’hygiène à l’avenir.

Une fascination sur les réseaux sociaux

Suite aux déclarations du jeune Zach, les internautes ont largement commenté le programme. Sur la toile, nous pouvons lire : « Oh mon Dieu, il a couché avec 40 femmes ! ». Les autres commentateurs étaient stupéfaits que l’homme ait eu l’audace de se présenter à la télévision pour leur expliquer qu’il ne se lavait pas les parties intimes. L’homme négligent a également confié qu’il avait probablement contracté une gonorrhée qu’une conquête lui avait probablement transmis. Zach a expliqué que personne ne lui avait clairement dit qu’il était important de se laver également le prépuce et le gland. Des confessions qui ont pour le moins intrigué les téléspectateurs étonnés du courage du jeune homme.

L’hygiène intime : un geste fondamental /

Se nettoyer régulièrement les parties intimes est une habitude capitale pour préserver sa santé mais également prévenir des affections telles que les mycoses, la contraction de germes ou encore les infections urinaires. Inutile pour cela de se laver avec un savon, il suffit de se nettoyer à l’eau claire avec une solution au Ph neutre pour ne pas fragiliser les muqueuses. Il est également important d’essuyer correctement cette zone avec une serviette car l’humidité accueille plus facilement les bactéries. En cas de démangeaisons ou de sécrétions anormales, il est impératif de consulter un spécialiste.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter