Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 20Article 543001

General News of Sunday, 20 September 2020

Source: www.camerounweb.com

'Il est urgent que Franck Biya prenne la présidence du RDPC pour être candidat' - Sismondi Bidjocka

Sismondi Bidjocka est-il devenu politicien. Ses positions ces derniers jours sur les réseaux sociaux semblent indiquer que l'homme est en train d'abandonner peu à peu sa tunique de journaliste.

'Je demande hein comme ça devient une affaire de haine calibrée, il est urgent que Franck Biya prenne la présidence du RDPC pour être candidat. Le peuple va voter pour lui et on va voir ce que vous allez faire. Bande de tarlouse tribalistes', écrit le directeur de RIS radio ce dimanche 20 septembre sur sa page Facebook.


Alternance à Etoudi : L’heure de Franck Biya


La question de l’alternance au sommet de l’Etat n’est plus tabou au 237 (Cameroun), même s’il a été réélu en 2018, Paul Biya, 87 ans dont 37 au pouvoir est de plus en plus diminué par le poids de l’âge. Plusieurs pensent déjà à sa succession.

Parmi les potentiels successeurs du vieux lion à Etoudi, figure en bonne place l’autre Biya. Il s’agit en effet de Franck Biya, le fils du président de la République du Cameroun. C’est le fruit de son mariage avec sa première épouse de vénérée mémoire Irène Biya. L’idée de le voir à Etoudi, comme président ne plait pas à plusieurs pontes du régime actuel. Mais de l’avis de La Voix du Centre, dans son édition en kiosque ce lundi 7 septembre 2020, Franck Biya est un candidat idéal pour son clan.
Ce n’est pas la première fois qu’un tel sujet alimente les débats au Cameroun. En mars 2020, une vidéo d’un activiste camerounais inonde la toile à cet effet. L’activiste en question est Kamoua la Panthère. Ce dernier soutenait que sur la conduite de la France, les caciques du régime de Yaoundé peaufinaient des stratégies, pour installer Franck Biya à Etoudi, comme prochain président de la République.

La presse


Il affirmait dans la foulée, que ce plan de transition au sommet de l’Etat, sera essentiellement militaire. La Voix du Centre, qui ouvre tout un grand dossier ce lundi, sur ce fils à papa, ne le fait pas pour rien, le journal reste visiblement dans l’ère du temps. Par ailleurs, le journal emboite le pas à plusieurs autres organes de presse qui présentent Franck Biya, comme l’homme de l’ombre de son père.

Au Cameroun, Franck Biya n’a jamais occupé de poste politique. La presse lui attribue des participations dans l’ingénierie forestière, l’attribution du chantier du barrage de Memvele à Sinohydro et des bons du trésor camerounais. Avec tout cela, peut-il vraiment faire un bon président ? Peut-il être à la hauteur des attentes ? Pour finir, veut-il la place de son père à Etoudi ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter