Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 23Article 598195

General News of Sunday, 23 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Idéologues criminels - Pachidermes: Fridolin Nké détruit Fame Ndongo, Me Momo et autres

'Suivant le mot du Philosophe, ce sont des pachidermes qui vivent désormais à la surface de leur âme 'Suivant le mot du Philosophe, ce sont des pachidermes qui vivent désormais à la surface de leur âme

• Dr Fridolin Nke s'est exprimé dans une 'réflexion matinale sur l'immoralisme politique au 237'

• Dr Fridolin Nke les traite de Mauvais Esprits Occupés à nous Nuire (MÉON)

• Il estime qu'ils ne sont pas les serviteurs fidèles du souverain (ministre), des créatures d'Étoudi


L’enseignant du supérieur, Dr Fridolin Nke a encore frappé fort ce dimanche dans une « réflexion matinale sur l'immoralisme politique au 237 ». Il n’est pas allé d’une main morte en s’attaquant à plusieurs personnalités du régime Biya et certains de ses alliés.

Jacques Fame Ndongo, Jean de Dieu Momo, Nkolo Foé, Ayissi Lucien, Abané Engolo Patrick, le poussin Meka André, Mathias Owona Nguini et « tous les Mauvais Esprits Occupés à nous Nuire (MÉON) » ont été sérieusement lessivés. Il les traite d’idéologues "criminels".

Il va beaucoup plus loin en les qualifiant de "pachidermes qui vivent désormais à la surface de leur âme".

Les Lucien Ayissi, les Nkolo Foé, les Jean de Dieu Momo, les Owona Nguini, les Fame Ndongo, et tous les Mauvais Esprits Occupés à nous Nuire (MÉON) sont des idéologues "criminels" infréquentables par le citoyen ordinaire, les esprits sains et les intelligences sobres. À force de les écouter, on se rend compte que la vérité et l'honnêteté ne sont plus leur préoccupation intellectuelle et civique ; la liberté est leur hantise; la sincérité est leur cauchemar; l'amour est leur ennemi; la méchanceté est leur loi : ils vivent désormais, uniquement, pour sécuriser le parfum malodorant de leur suffisance inepte, pour terroriser les citoyens résignés devant leurs aboiements, pour travestir les volontés pénétrantes et les consciences juvéniles prometteuses, pour entraver la routes scientifiques du progrès social et économique, et pour saccager les normes canoniques du discernement politico-philosophique.

Finalement, ces reniflards des sortilèges empestés du pouvoir travaillent, au moyen de leur purulente vanité, à désorienter le regard d'aigle du peuple qui quête, chaque jour, la moindre occasion pour emprunter le sentier de sa prospérité, de son émancipation et de sa libération.

Ayissi, Jacques, Momo, Nkolo, MÉON et tous les zéros déshumanités par l'aveuglément de la haine et de la cupidité sont la honte incarnée.

Ce ne sont pas les serviteurs fidèles du souverain (ministre), des créatures d'Étoudi, comme ils se le revendiquent ; ils sont plutôt d'authentiques esclaves de maison : l'indignité incarnée !
Suivant le mot du Philosophe, ce sont des "pachidermes qui vivent désormais à la surface de leur âme".

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter