Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 20Article 581524

General News of Saturday, 20 March 2021

Source: 237actu.com

IRIC: Voici la première réaction de Messanga Nyamding limogé de son poste

C’est la réaction à chaud de l’enseignement Pascal Charlemagne Message Nyamding qui vient de tomber en disgrâce.

Le politologue a été limogé de son poste de Chef de Département de l'Intégration et de la Coopération pour le Développement à l’Institut des Relations Internationale du Cameroun (IRIC).

La note y relative a été rendue publique ce vendredi 19 mars par le Ministre de l'Enseignement Supérieur, le Pr Jaques Fame Ndongo, chancelier des Ordres académiques.

L’enseignant de Droit privé et de Science politique a été remplacé à son poste par Mr Yves Paul Mandjem, Maître Des Conférences, également en service à l’IRIC. Messanga Nyamding conserve néamoins son statut de simple enseignant à l'IRIC

Décidément, le Biyaiste voit le ciel lui tombé sur la tête. Il venait à peine d’être convoqué au SED, où il a subi un interrogatoire musclé pendant près de 8 heures de temps. Voila qu’il est relevé de ses fonctions à L’IRIC par la suite. Mais, il reste difficile d'établir un lien entre les deux événements.

Au demeurant, Messanga Nyamding avait déjà laissé entendre lui même qu’il a maille à partir avec le Ministre d’Etat, Secrétaire Général à la Présidence de la République, Ferdinand Ngo Ngo, lui qui a décidé qu’il ne sera « rien » tant qu’il est affaires. Messanga Nyading disait dans les chaumières qu’il était temps pour lui de bénéficier d’une promotion politico-administrative de premier rang.

L’homme à la grosse gueule pense que les « comploteurs de dedans » sont désormais prêts à tout pour le faire taire.

Joint au téléphone par nos confrères de la télévision panafricaine CTV Afrique, l’universitaire a collé son premier commentaire après la nouvelle de limogeage. « On ne peut pas être content quand on perd un poste mais je ne suis pas en colère. Toutefois il y a un rouleau compresseur qui déferle sur moi. J’ai été brutalement limogé. J’appelle ça un limogeage. Mais c'est normal dans l'administration d'être remplacé. surtout que celui qui me remplace est compétent », a déclaré le membre titulaire du comité central du RDPC, le parti présidentiel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter