Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 16Article 608605

Actualités of Friday, 16 July 2021

Source: www.camerounweb.com

INTOX: voici ceux qui sont derrière la supposée annulation de la manifestation de Genève

Un communiqué attribué à Samuel Ayolo Mvondo annonce l'interdiction de la manifestation Un communiqué attribué à Samuel Ayolo Mvondo annonce l'interdiction de la manifestation

• Un communiqué attribué à Samuel Ayolo Mvondo annonce l'interdiction de la manifestation

• Le communiqué est repris par Jean de Dieu Momo

• La BAS dément l'information


Des informations sur la supposée interdiction de la manifestation qu'organise la Brigade Anti Sardinards (BAS) dans la capitale helvétique, qui circulent depuis le début de l'après-midi de ce vendredi 16 juillet et reprises par Radio France Internationale (RFI) citant comme source, le département de la sécurité du canton de Genève, ne sont pas toujours confirmées.

En effet, dans sa quête pour la publication des informations avérées à ses abonnés, la rédaction de CamerunWeb a fait le tour des différentes parties impliquées dans l'organisation de ladite manifestation. Il ressort de nos investigations que cette information n'est pas vraie. Elle émanerait des officines proches du pouvoir de Yaoundé.

C'est un communiqué attribué au Directeur de Cabinet Civil de la présidence de la République Camerounaise, Samuel Ayolo Mvondo qui annonce l'interdiction de la manifestation. Ce communiqué a été repris par le ministre délégué au ministère de la justice Me Jean de Dieu Momo sur sa page Facebook (Fo'o Dzakeutonpoug).
"Cabinet Civil de la Présidence de la République du Cameroun)

LE GOUVERNEMENT HELVÉTIQUE VIENT D'INTERDIRE LA TENUE DE LA MANIFESTATION DE LA BAS - MRC, PROJETÉE POUR LE 17 MAI 2021, À GENÈVE EN SUISSE.

Le Ministre, Directeur du Cabinet Civil de la Présidence de la République, S. E. Samuel MVONDO AYOLO, transmet à la Nation tout entière, la satisfaction de Monsieur le Président de la République, S. E. Paul BIYA, pour l'appropriation de son message de paix et de fraternisation de toutes les filles et de tous les fils du Cameroun.

À l'attention de la communauté nationale et internationale, le Directeur du Cabinet Civil de la Présidence de la République du Cameroun,
- Après avoir expliqué aux autorités helvétiques, la nature du système politique camerounais, à savoir, comme tout le monde le sait, une Grande Nation démocratique, à la tête de laquelle, se trouve un Grand leader, démocratiquement élu, et disposant de toute la légitimité et de toute la légalité, lequel, exerce la mission du peuple souverain, à lui confiée, dans le strict respect des usages démocratiques universellement établis dans toutes les grandes démocraties libérales du monde;
- Après avoir expliqué aux autorités suisses, les ressorts essentiellement ethnofascistes des regroupements d'activistes qui combattent le pouvoir de Yaoundé, leurs actes et leurs agissements, et, singulièrement, les motivations anti-républicaines des auteurs de la manifestation initialement prévue le samedi, 17 juillet 2021 à Genève;

Enfin,
- Après avoir présenté l'alliance desdits regroupements d'activistes fanatisés de la BAS - MRC, avec les partisans des thèses violentes sécessionnistes :

Vient d'obtenir des autorités suisses, l'annulation de la manifestation de la BAS - MRC, annoncée pompeusement pour le samedi, 17 juillet 2021.

Le Cameroun reste et demeure une grande Nation.

Le peuple camerounais, uni, solidaire et fraternel, poursuit sa marche en avant, soudé au Chef qu'il s'est librement choisi, Son Excellence Paul BIYA."
, précise le communiqué en question attribué à Samuel Ayolo Mvondo.

Cette information vient d'être démentie par plusieurs associations membres de la BAS notamment "Femmes indignées Tanap", qui appelle les Camerounais de la diaspora à rester mobilisée pour la manifestation de ce samedi 17 juillet.

Du côté des autorités sécuritaires du canton de Genève c'est le silence tableau. Contrairement à leurs habitudes qui consistent à communiquer systématiquement sur les manifestions, elles n'ont affiché sur leurs différents plateformes aucune information. D'ailleurs, la dernière sortie de la Police Cantonale de Genève sur cette manifestation date du 14 juillet dernier où elle annonçait les restrictions et les déviations.

Rejoignez notre newsletter!