Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 13Article 588886

General News of Tuesday, 13 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Humiliation : un employé de l’ART étale l’incompétence du DG Philémon Zoo Zame

Miné par de nombreux problème, l'Agence Régulations des Télécommunications deviendrait invivable pour certains employés. Sous couvert de l'anonymat un fonctionnaire de cette institution de l'Etat met à nu les tares et les mauvaises décisions du DG Philémon Zame.

“ Par Décret N°2020/727 du 03 Décembre 2020 portant réorganisation et fonctionnement de l’ART, il a été accordé un statut spécial à l’ART, en effet le statut spécial est un statut hybride dont ladite spécificité est décrite dans le dit décret mais en aucun cas ne rend l’entreprise ou l’établissement spécial par mimisme aux autres entités ayant ce statut spécial.
C’est ainsi que l’article 35 du décret suscité dispose : « les ressources financières de l’Agence sont des deniers publics. A cet effet, elles sont gérées selon les règles prévues par le Régime financier de l’Etat et des autres entités ». Ce qui oblige l’ART de se conformer au principe de la séparation de fonctions d’ordonnateurs et de comptable car à la lecture de cette loi N°2018/012 du 11 juillet 2018 portant régime financier de l’Etat et des autres entités publiques, qui en son article 71 alinéa 1, 2 et 4 dispose respectivement :


« Les comptables publics sont des Agents publics ayant la charge exclusive du recouvrement, de la garde et du maniement des fonds et valeurs, de la tenue des comptes de l’Etat et des autres entités publiques » ;
« Le paiement des dépenses de l’Etat relèvent de la responsabilité exclusive du comptable public ou d’un agent nommément désigné par lui agissant sous son contrôle et sous sa responsabilité directe » ;
« Toutes les recettes publiques doivent être encaissés par un comptable public qui est tenu d’effectuer toute diligence nécessaire pour recouvrer les titres de recettes régulièrement établis ».
A la suite de la publication de ce décret et l’excès de cupidité doublé d’incompétence le DG de l’ART ZOO ZAME PHILEMON accompagné de son Directeur Financier décide de se conformer au statut spécial de la CNPS par mimisme en chassant le Contrôleur Financier et l’Agent Comptable nommées par Arrêté du Ministre des Finances qui devrait encore exercer librement leurs fonctions vu les dispositions de l’article 71 de la loi portant régime financier sus évoqués.


N.B : deux entreprises peuvent avoir un statut spécial mais des spécificités très différentes donc chacune est décrite dans son décret de fonctionnement. Car le Décret N°2018/354 du 07 juin 2018 portant réorganisation et fonctionnement de la CNPS dispose en ses articles 37 et 39 alinéa 1 et 3 respectivement :


Article 37 : « La gestion financière et comptable de la caisse obéit aux règles et principes du plan comptable de référence de la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES)…………….comptabilité »
Observation : ici la CNPS est clairement exclues de la loi portant régime financier de l’Etat contrairement à l’ART.


Article 39 alinéa 1 : « le Directeur chargé des finances et de la comptabilité est responsable, sous le contrôle du Directeur Général, de l’encaissement des recettes et du paiement des dépenses, de la tenue de la comptabilité générale, de la comptabilité analytique, de la comptabilité budgétaire des recettes et des dépenses, des comptabilités auxiliaires et de tout autre type de comptabilité instituée »


Article 39 alinéa 3 : « il a qualité pour opérer tout maniement de fonds et valeurs, dans le respect des procédures internes. Il est responsable de leur conservations et réponds de la sincérité des écritures. »
Observation : ici le Décret de la CNPS désigne clairement le Directeur chargé des finances et de la comptabilité comme responsable de maniabilité des fonds contrairement à l’ART ou le maniement devraient se faire par un comptable public conformément à la loi portant régime financier de l’Etat et ou la réglementation n’a désigné aucun autre responsable de maniabilité desdits fonds.


Lorsque certains collaborateur du DG ZOO ZAME ont essayé de lui donner ces explications ils leurs a clairement dit que BIYA est fatigué, chacun fait comme il veut, l’ART c’est ma mangeoire je fais ce que je veux tant que je verse les valises d’argent au SGPR NGOH NGOH Ferdinand par le canal de AYEM personnes ne peut rien me faire. Allez-vous faire foutre vous et vos lois.”
Ainsi va la République

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter