Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 02Article 509587

General News of Saturday, 2 May 2020

Source: camerounweb.com

Humiliation: sur RFI, le personnel de la santé réclame les dons de Kamto

Le sujet fait toujours le chou gras de la presse nationale et internationale. Ce samedi matin c'est au tour du Président du syndicat des personnels et établissement de santé du Cameroun de donner son avis sur la question.

Reçu sur Radio France Internationale (RFI) dans le journal Afrique en vue de s'exprimer sur la polémique né du refus, par les autorités de Yaoundé, du don de Maurice Kamto dans la cadre de la lutte contre le Coronavirus qui a déjà fait officiellement des dizaines de morts dans le pays, Sylvain Nga Onana a regretté cette décision du gouvernement Camerounais de refuser ces dons dont selon lui le corps médical a pourtant grandement besoin
« Pour moi c'est regrettable. Nous avons encore besoin aujourd'hui de masques, des gants, des solutions hydroalcooliques, des bottes, pour, non seulement nous protéger, mais mieux prendre en charge les malades atteints de Covid. Je travaille dans un hôpital où on ne donne encore aujourd'hui qu’un seul masque par jour alors qu'il en faut 3. Il n'y a même pas se calotte pour certains. Il y'a un thermoflash. On devait en avoir partout. S'il y'a une âme de bonne volonté qui voudrait nous aider et sauver des vies pourquoi refuser par rapport aux problèmes politiques ? De qui que ça vienne, même si ça vient de l'enfer ou bien du paradis si ça peut nous être utile, pourquoi pas ? Est-ce que cette pandémie a une couleur politique ? J'estime qu'il y'a quelque chose qui ne va pas. Parce qu’aujourd’hui, chaque fois que nous avons en face de nous un malade on est à même de nous contaminer à tout moment... » a-t-il déclaré

Il faut rappeler que le ministre camerounais de la Santé publique Manaouda Malachie reproche au leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) d’avoir plutôt envoyé des émissaires, sous la bannière du programme Survie Cameroon Survival Initiative.
« Le monsieur se serait présenté individuellement qu’on aurait pu prendre son don sans problème. Nous en avons besoin. Mais, ce n’est pas parce que nous sommes en situation d’épidémie que nous devons mettre de côté notre règlement. Nous devons, beaucoup plus encore, mettre un accent sur cela », a-t-il déclaré.

Sylvain_Nga_Onana

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter