Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 04Article 586147

General News of Sunday, 4 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Humiliation : le MRC donne des cours de droit à Nalova Lyonga

Le MRC donne des cours de droit à Nalova Lyonga Le MRC donne des cours de droit à Nalova Lyonga

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) attaque violemment le communiqué de la ministre des enseignements secondaires invitant les élèves et enseignant en classe d’examen à reprendre les cours pendant ces périodes de congés. Le parti de Maurice Kamto estime que l’attitude de la ministre dénote d’ une navigation à vue et saisit l’occasion pour lui administrer quelques cours de droit en mondovision.

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a pris connaissance du communiqué de madame le Ministre des enseignements secondaires daté du 29 mars et portant sur deux principales mesures à savoir :

- les élèves des classes d’examen et leurs Enseignants n’ont pas droit aux congés de paques ;
- la fixation d’une rentrée scolaire à double vitesse pour le troisième trimestre.
Le MRC constate pour le regretter que :

- la communauté éducative n’est pas informée des circonstances ayant présidé au changement intervenu dans le calendrier scolaire entre le 26 mars, date de départ en congés et le 29 mars date de signature du communiqué annulant les congés pour les classes d’examen et donc pour les Enseignants intervenant dans lesdites classes. Il s’agit là d’une navigation à vue du ministère en charge des enseignements secondaires dans notre pays ;

- pour les classes dites d’examen, les cours se déroulent en présentiel pendant les 2 semaines de congés. La note étant signée le 29 mars et invitant les élèves à regagner les classes le jour suivant, crée un problème d’inégalité d’accès à l’éducation en ce sens que l’information ne pourra pas atteindre tous les élèves et particulièrement les élèves en milieu rural où les moyens de communication de masse ne sont pas disponibles et où la faible densité de la population ne favorise pas la circulation de l'information ;

- le communiqué fait mention de l’existence des programmes d'éducation à distance développés par le MINESEC. A la vérité, ces programmes relèvent de la fantasmagorie car ni leurs identités, ni leur modus operandi d'accès, ne sont connus des maillons de la communauté éducative ;

- dans la hiérarchie des normes juridiques, un communiqué occupe le plancher et ne saurait donc remplacer un arrêté fut-il signé par la même personnalité ;
- après un trimestre de cours, les Enseignants et les élèves ont droit aux congés et ces congés ne sont pas régis par les humeurs de madame le ministre mais par un arrêté ministériel.
Compte tenu de tout ce qui précède, le MRC recommande à madame le Ministre des enseignements secondaire :
- de surseoir aux cours en présentiel prévus du 05 au 09 avril pour les classes d’examen ;
- de maintenir la rentrée scolaire du troisième trimestre au 12 avril ;
- de procéder à la publicité des programmes d’éducation à distance ainsi que de leurs modes opératoires et modes d’accès.
Yaoundé le 03 avril 2021
P. Le Secrétaire National à l'Éducation de Base et Secondaire, à l'Éducation Civique et à l'Hygiène Publique et PO, Le Secrétaire National Délégué,
Jean Bonheur Tchouafa

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter