Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 23Article 615163

Actualités of Monday, 23 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Hubert Otélé Essomba parle du vol de l’argent de l’avion de Paul Biya

Il sera invité sur la télévision Naja Tv. Il sera invité sur la télévision Naja Tv.

Il sera invité sur la télévision Naja Tv


C’est la première fois que ce scandale est évoqué


Il s’agit d’une affaire de 31 millions de dollars (Environ 17,3 milliards FCFA)

Pour la première fois, une personne impliquée dans le scandale de l’avion présidentiel va évoquer le sujet en public. Chef d’entreprise et expert financier, Hubert Otélé Essomba est le seul qui avait été acquitté dans cette affaire après avoir passé 5 ans derrière les barreaux.

Le Tribunal criminel spécial avait rendu son verdict l’en 2013, acquittant Hubert Otélé Essomba, qui pourtant, était le responsable au Cameroun de la société Asset portfolio management (Apm). D'après l'attestation de constitution de société délivrée par le notaire Béatrice Assena, le 1er août 2002, cette société a au départ un capital de 140 millions de FCFA. Son siège social se situait au Centre commercial Yaoundé. La diversité des secteurs d'activités de cette société est plus que curieuse. Elle pouvait intervenir dans l'achat et la vente du pétrole brut et des produits pétroliers de la sous-région; dans la restructuration et mise en place des compagnies aériennes, achat, vente et maintenance des avions; études et consultations; Négoce international.

L’histoire

C’est probablement l’histoire du scandale de détournement de fonds publics le plus emblématique du Cameroun. En 2001 l’État du Cameroun décide d’acheter un avion de type BBJ-2 pour les voyages du président de la République. 31 millions de dollars (Environ 17,3 milliards FCFA) sont sortis des caisses de la SNH pour cette opération. Mais aul Biya n’aura jamais ni « son » avion, ni l’argent…

Cette affaire dite de l’avion présidentielle pour laquelle de nombreuses personnalités ont été condamnées vient s’ajouter à une longue litanie des cas de détournement de deniers publics.

Il n’y a plus en effet une semaine qui passe sans qu’on apprenne que telle ou telle personnalité aurait été entendue au Tribunal criminel spécial. Selon les chiffres du TCS et de l’ANIF, c’est près de 8600 milliards de francs CFA qui ont été volés à l’État au cours des 20 dernières années.

Rejoignez notre newsletter!