Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 14Article 607993

Actualités of Wednesday, 14 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Homosexualité: libéré, voici les premiers mots de Shakiro

Shakiro Shakiro

•Shakiro a été libéré de prison.

•L'homosexuel condamné à plusieurs années de prison sort plus déterminé que Jamais.

•Dans une publication, il a crié sa victoire.


Libéré hier mardi 13 juillet de la prison New Bell de Douala où il devrait purger sa peine avec ses amis, Shakiro ne cache pas sa joie dans une publication sur ses comptes sociaux.

'Le sourire de la victoire, le regard bondé de reconnaissance', a écrit Shakiro dans une publication illustrée d'une photo de lui tout souriant.

Dans sa sortie, l'homosexuel a également remercié son avocate Me Alice Nkom et Me Maximilienne Ngo Mbe qui n'ont ménagé aucun effort, afin qu'il soit libéré.

'Merci au REDHAC pour le soutien et le dévouement inconditionnel. Love you MOM', ajoute Shakiro dans sa publication.

Shakiro et son compagnon Patricia ont été arrêtés à Douala le 8 février dernier par des gendarmes alors qu’ils s’étaient rendus dans un restaurant de Bonapriso, un quartier de la capitale économique.

Les deux amis étaient jusque-là en détention provisoire à la prison centrale de New Bell à Douala où ils y ont été placés il y a plusieurs semaines.

En octobre et novembre 2020, Shakiro déclarait dans une vidéo qu'il était une "femme dans le corps d'un homme".

Selon l'article 347 du code pénal camerounais, l'homosexualité est punie d'une peine de prison allant de 6 mois à 5 ans et / ou d'une amende de 200 000 CFA.

Les parties avaient dix jours pour faire appel, faute de quoi la condamnation sera définitivement actée.

Rejoignez notre newsletter!