Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 02Article 611443

Actualités of Monday, 2 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Homosexualité : je suis une victime collatérale - Eric Christian Nya

Il s’exprime sur le sujet Il s’exprime sur le sujet

Eric Christian Nya est au cœur d’un scandale sexuel

• Il s’exprime sur le sujet

• Gaelle serait une femme blessée qui se venge


Le célèbre présentateur de la CRTV Eric Christian Nya est-il un homosexuel qui se dispute un homme avec une femme mariée ? Tel n’est pas le cas à en croire les confidences de l’homme de média. Tout n’est pas faux dans la bande audio diffusée sur les réseaux sociaux dans laquelle une femme dénommée Gaelle accuse Eric Christian Nya de coucher avec son mari. Les protagonistes se connaissent bien.

Eric Christian Nya ne nie d’ailleurs pas ses relations avec la famille Songue. Il estime plutôt être une victime collatérale d’un couple qui se déchire. Dame Gaelle serait donc une femme blessée qui tente de se venger.

« Je suis une victime collatérale parce que la dame a des problèmes avec son époux et a décidé d’en finir avec ceux qui gravitaient autour de son époux. Mon malheur c’est d’être un visage connu », a déclaré Eric Christian Nya contacté par Boris Bertolt. Il nie en bloc toutes les accusations portées contre lui.

« Je ne sais pas ce sur quoi elle s’appuie. Les fameuses captures sont un montage. Je ne comprends pas », explique le présentateur de la CRTV.

Les faits

Une femme en colère a balancé sur les réseaux sociaux ses conversations avec le journaliste de la CRTV Eric Christian Nya. Gaelle se sent trahie. Son mari entretient des relations extraconjugales avec l’animateur de Cameroon Feeling sur la télévision nationale. Si elle est si furieuse, c’est qu’elle connait bien l’homme avec qui son mari coucherait. Selon les révélations de Gaelle, Eric Christian Nya a été le maître de cérémonie de la soirée de réception de son mariage en 2012.

« Vous avez reçu un cachet de 200 000 pour animer mon mariage en 2012 et quatre ans plus tard, vous venez en France vous faire sodomiser par mon époux », crie-t-elle avant de lire quelques extraits des messages que le journaliste aurait envoyés à son mari : « Mets moi la bien profond. Je te sucerai au beurre de karité » .

Le journaliste ne comprend l’acharnement de la femme qui, en plus de l’appel téléphonique, menace de porter plainte sans oublier le lynchage médiatique sur les réseaux sociaux en qu’elle prépare. « Je n’ai rien fait avec votre mari », se tue à répéter Eric Christian Nya, plutôt serein.

Rejoignez notre newsletter!