Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 28Article 610576

Actualités of Wednesday, 28 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Homosexualité, infidélité : bagarre entre Boris Bertolt et Andre Luther Meka

Il accuse le journaliste d’homosexualité Il accuse le journaliste d’homosexualité

• Andre Luther Meka promet de faire de graves révélations sur Boris Bertolt

• Il accuse le journaliste d’homosexualité

• Le journaliste au promet des révélations sur la vie de couple de Meka qui vacille


C’est la guerre entre le journaliste et lanceur d’alerte Boris Bertolt et le communicant du RDPC André Luther Meka. Le dernier dans une publication sur les réseaux menace de publier les noms des hommes avec qui le journaliste entretient des relations amoureuses.

Tout est parti d'un post de Boris Bertolt intitulé « Pourquoi Tous sont devenus les commerçants de la haine : parce que ça paie », dans lequel il cite le Pr Claude Abe, Mathias Éric Owona Nguini et André Luther Meka comme étant des intellectuels camerounais qui se nourrissent et obtiennent des promotions dans leurs carrières à grâce à la haine. N'ayant pas digéré cette sortie, André Luther Meka a réagi hier en soirée pour donner un ultimatum de deux semaines à Boris Bertolt. Si le journaliste ne présente pas ses excuses publiques, sa vie privée sera exposée par Meka qui promet révéler l’identité de l’ «amant prisonnier de luxe et les noms des deux hautes personnalités qui l'alimentent en informations confidentielles", les noms de celui qui lui aurait "permis d'acheter son appartement", et surtout son relais et éditeur des ouvrages contre Paul Biya au Cameroun »

Après lecture de ce post, Boris Bertolt n'est pas resté indifférent. Il a renchéri en priant RDPC André Luther Meka d’accélérer la publication des révélations croustillantes qu’il a sa disposition. Au lieu des deux semaines, il propose 24 heures à Meka. Il a profité de l’occasion pour information le communicant du RDPC que sa femme le trompe avec un autre homme. « Modzang. Deux semaines c’est trop. Même 24 h c’est mieux. Si tu ne publies pas. Je vais décider si je révèle avec qui ta propre femme te trompe. Parce que quand on vous laisse vous croyez que vous êtes forts », a lancé Boris Bertolt.

Rejoignez notre newsletter!