Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 13Article 520273

General News of Saturday, 13 June 2020

Source: lebledparle.com

Homosexualité: des jeunes garçons pris en flagrant délit


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Quatre jeunes adolescents, soupçonnés des pratiques d’homosex*alité ont été interpellés et gardés à vue à la gendarmerie de Kekem.

Ces quatre jeunes gens sont gardés à vue à la brigade de gendarmerie de Kekem, département du Haut-Nkam, région de l’Ouest. Ils sont accusés d’acte homosexuel.

D’après les informations à notre rédaction, les quatre adolescents ont été surpris en plein ébat sex*el dans les installations d’une école au quartier 5 par les riverains. En pleines partouzes, ils ont été mis aux arrêts par les éléments de la gendarmerie de la localité.

ces jeunes amoureux aux envies sexuelles désorientées ont été pris dans leur action lorsqu’ils ont voulu embarquer dans leur pratique un autre jeune garçon qui les a livrés aux forces de sécurité.

Rappelons que jusqu’ici, le Cameroun comme de nombreux autres pays africains, criminalise l’homosexualité. En effet, aux termes de l’article 347-1 du Code pénal camerounais, promulgué par la loi no 2016/007 du 12 juillet 2016 : 'Est punie d’un emprisonnement de six (06) mois à cinq (05) ans et d’une amende de vingt milles (20?000) à deux cent mille (200?000) francs, toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe'.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter