Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 17Article 556408

Actualités Régionales of Tuesday, 17 November 2020

Source: http://devinfo237.com/

Haut Nkam : Putsch à la tête de la commune de Banwa

Les hommes du Président National de l’Union des Mouvements Socialistes(UMS) ont tenté de prendre la tête de la commune de Banwa ce 16 Novembre 2020, au cours d’une session de conseil municipal.

Difficile pour l’instant de savoir qui a convoqué cette session du conseil municipal tenue ce 16 Novembre 2020 et qui a abouti au changement de l’exécutif municipal. Selon les sources concordantes, le président de l’UMS, l’honorable Pierre Kwemo était sur les lieux et aurait piloté les travaux à distance. Ce serait l’apothéose d’une bataille qui perdure entre le Président Kwemo et le maire Charles Kameni. La même crise de confiance est observée à Banka, commune gérée par le Mouvement Citoyen et National Camerounais (MCNC). Le maire Joseph Clovis Nguessieuk en sursis d’exclusion et son Président National Jean Monthe se regarde en chiens de faïence. Qui a convoqué cette session de Banwa sachant que seule la tutelle peut le faire en cas de défaillance du Maire selon les termes de l’article 171 alinéa 3 du Code Général de Collectivités Décentralisées. Selon les mêmes sources, le président Kwemo aurait été pris à partie par une partie de la population de Banwa fidèle au Maire Kameni.

Joint par téléphone, un collaborateur du préfet du Haut Nkam ne confirme pas l’implication de son patron dans cette affaire. Toute fois, ci – dessous le communiqué qui serait des dissidents qualifiés par le camp adverse de « terroristes ».

« Les maires demis de leurs fonctions par le conseil communal du parti UMS (Union des Mouvements Socialistes) de la commune de Banwa… Dans le département du Haut-Nkam. Neuf mois seulement après leurs d’investiture. Kameni Charles maire titulaire, demis pour soupçon d’atteinte à la fortune publique, malversations financières et manque de collaboration. Faux et usage de faux dans la passation des marchés. 1er adjoint Teumawen djoumbissi Emmanuel ; 2eme adjoint Tchokoualeu Deumani Henri Constant, demis de leurs fonctions pour absentéisme, refus de collaboration et procédure judiciaire en cours entre les adjoints et le maire principal. Après débat, les conseillers municipaux ont délibéré et ont adopté a sa majorité écrasante de 22 conseillers sur 25. Et ont élu comme Maire Monsieur TOMOH DAVID. Comme Premier adjoint Monsieur NGAMALEU MATTHIAS MODESTE et Monsieur DEUTOU NGEUMENI JEAN-MARIE comme deuxième Adjoint au Maire de la commune de Banwa. Monsieur TCHOKOMAKOUA TCHATCHOUA MARTIN au poste d’adjoint Spécial au Maire, auprès du village Fonti ».

Il faut aussi relever pour le dénoncer que le titre de maire ne donne pas droit à l’insubordination. Les présidents nationaux à leur devraient s’abstenir de toute ingérence dans les marchés publics alloués aux communes tenues par ses militants. La suite très s’annonce mouvementée dans cette petite commune du département du Haut Nkam

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter