Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 24Article 582862

Actualités Régionales of Wednesday, 24 March 2021

Source: 237cameroun.online

Hôpital régional de Bertoua : il sort son arme pour faire soigner un patient

Scène surréaliste dans l’enceinte de l’hôpital régional de Bertoua dimanche dernier. Un accompagnateur menace de son arme un médecin. Il est 18 h. Le week-end s’est déroulé avec son train-train quotidien à l’hôpital régional de Bertoua. La journée va s’achever et son lot de travail avec.

La semaine s’achève bien pour M. Manga, médecin en service à l’hôpital régional de la capitale régionale de l’Est. Rien ou presque ne prédit une fin de soirée mouvementée dans cette enceinte hospitalière. Alors rien du tout.

Vers 18 h, une voiture fait son entrée à l’hôpital. À son bord un homme de race blanche. Le nommé Park de nationalité coréenne visiblement dans un état bizarre. Mr Park est bien connu dans le secteur minier de l’Est Cameroun. Dans son véhicule, il est accompagné par un certain Idriss Confiance Mbé, inspecteur du trésor en service dans la région du centre.

Selon des sources concordantes, l’hôpital est alerté par ce cas bizarre. « Je suis arrivé avec M. Park dans un état critique à l’aide de son véhicule. Une fois à l’hôpital, c’est dans ce véhicule que ledit médecin décide de prendre en charge Mr Park dans une négligence incompréhensible. Malgré mes supplications multiples invitant le médecin à trouver un local décent pour ce patient » a indiqué Idriss Mbé Version que dément catégoriquement le médecin Manga qui jure sur son serment d’hypocrate que le patient était déjà décédé dans le véhicule.

« J’ai sorti mon arme mais je ne l’ai pas pointé sur le médecin. C’est alors qu’il a accédé à ma requête malheureusement, il était trop tard ».

Un témoin de la scène qui a requis l’anonymat déclare et je cite : « Il n’y a pas une grande différence entre sortir l’arme et la pointer sur un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions. Tout ceci concourt à des menaces ».

C’est une situation bien grave qui se déroule actuellement. On se croit dans un film au finish Nollywoodien incertain pour les uns et les autres.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter