Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 06 11Article 601585

General News of Friday, 11 June 2021

Source: Le Quotidien N° 604

Hôpital Gynéco-Obstétrique de Yaoundé: le bilan de ces 100 derniers jours

Prof Mbui Robinson Enow Prof Mbui Robinson Enow

Le nouveau top management de hôpital Gynéco-Obstétrique, et pédiatre de Yaoundé a donné ce mercredi 9 juin, une conférence de presse. Cette dernière a permis au prof Mbui Robinson Enow de faire un bilan de ses 100 jours passés dans ce centre hospitalier.

Hôpital Gynéco -obstétrique et pédiatre de Yaoundé respire véritable un nouveau vent depuis. L’arrivée du prof Mbui Robinson Enow par décret présidentiel du 18 février 2021 à la tête de cette institution Hospitalière. Après ses 100 jours passés qui ont changé le visage et l’image de cet hôpital il était grand temps Pour le Dg de faire un arrêt, et d’examiner de façon synoptique quelques grandes avancées et difficultés qui ont émaillé l’exercice de ses fonctions.

Au cours du point de presse donné dans la salle de conférence dudit hôpital, il était question au Dg de répondre aux préoccupations majeures des hommes des médias. Dans un échange studieux, Dg a fait savoir que depuis qu’il a prise fonction dans cette prestigieuse institution Hospitalière, son travail a été mené de façon méthodologique. En effet, d’après le Dg il a pris le soin de faire un examen des lieux et d’étudier les problèmes que traverse ce dernier sur le plan d’équipements infrastructurels. Il s’agit des laboratoires, et autres équipements liés à l’amélioration de la prise en charge des patients atteints du covid-19. Bien-sûr de régler les problèmes de plomberie, d’électricité que connaissais l’hôpital, autres ces problèmes d’infrastructures, il avait aussi le problème de la main d’œuvre qualités. Après ce travail laborieux, un rapport a été adressé au Ministre de la santé, à l’effet de saisir l’urgence qui est celle de transformer HGOPY.

Dans les mois qui vont suivre, a indiqué le Top manager, ce centre hospitalier va connaître une transformation totale. Notamment la dotation de nouvelles infrastructures spécialisées qu’aucun pays africains n’aura. Pour ainsi que le HGOPY sera le tout premier hôpital en Afrique avoir les laboratoires échographique 3D et 4 D qui permettront selon les explications du Dr de donner immédiatement la morphologie exacte de l’enfant, un scanner 128 Barret de dernière génération qu’un existe encore dans aucun pays africains même dans certains pays développés, des tables de la radiologique télécommandée et les finitions du nouveau bâtiment qui abritera quelques laboratoires .entre autres avancées que connaîtra cette prestigieuse institution Hospitalière. En attendant ces nouveaux équipements qui seront bénéfiques pour les patients, hôpital Gynéco-Obstétrique et pédiatre de Yaoundé, n’a de cesse de satisfaire veux des malades. En effet, à travers son vocable, la prise en charge des femmes enceintes ou autres patients est effectif.

Toutes les pathologies que soit, les pathologies endoscopique, d’audition, démagogiques, etc. sont traitées par les médecins spécialisés voués à la tâche. À la question liée au covid 19, Dr Mbui Robinson Enow a expliqué que son hôpital qui est le deuxième venir de prise en charge des patients de la maladie de la covid 19, nombreux sont ceux-là qui acceptent se faire vacciner. À date, hôpital a vacciné 717 personnes au vaccin synopham, 790 sont à leur deuxième dose, et 58 quant aux ont choisi le vaccin Astra Rebecca. D’après les statistiques, données par le Dr. Non sans, cette opération de vaccination se poursuit parfois dans les lieux privilégiés et dans cette optique son équipe est toujours prête à servir. À la question de savoir si la compétition entre le Cameroun et la Chine se porte à merveille, le Dg de l’HGIOY a tout abord indiqué que le Cameroun a ratifié de quelle convention avec l’empire du milieu, et la communauté internationale. Sur ce fait la coopération entre ‘les deux pays se porte bien.

D’ailleurs, hôpital Gynéco obstétrique et pédiatre de Yaoundé est très ravi de travailler avec les médecins spécialisés chinois qui apportent un excellent apport dans le traitement de certaines pathologies. Et cette particularité a permis à hôpital d’être sollicité par les patients qui viennent de l’étranger a martelé le Dg. Pour finir la phase question, l’aspect de l’accueil ‘ n’a pas été élarqué. En effet le top manager n’est pas allé du dos de la cuillère pour manifester son malaise sur cet aspect de chose. Selon lui le dialogue social entre personnels et les patients est loin d’être un long fleuve tranquille, mais depuis en plus ce dialogue commence à prendre corps. Du côté de l’aspect de panneaux de signalisation les efforts sont en train d’être fait pour aider le patient dans le renseignement. A-t-il indiqué.

Qui est le Dr Mbui Robinson Enow ?

Professeur Mbu, a roulé sa bosse dans le domaine de la santé. Titulaire d’un Doctorat en obstétrique et gynécologie à l’Université de Yaoundé I, Robinson Enow Mbu est aussi détenteur d’une maîtrise en gynécologie. Avant sa nomination, il occupait le poste d’obstétricien, gynécologue et chef d’unité de la maternité de l’hôpital central depuis 2010. Tout au long de sa carrière il a reçu de nombreux prix et subventions pour son travail. Son expérience internationale comprend divers programmes, contributions et participations dans différents pays pour différents domaines d’études. Pour la structure qui l’accueille à savoir l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé, c’est l’un des fruits de la coopération sino-camerounaise. Il voit le jour, de la volonté des gouvernements camerounais et chinois à fin d’améliorer de façon significative le système de prestation des soins en faveur de la femme, la mère et de l’enfant au Cameroun. Ainsi, le 26 octobre 1993, le Chef de l’Etat S.E. Paul BIYA signait à Beijing l’accord de crédit pour la construction et l’équipement d’un hôpital pédiatrique à Yaoundé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter