Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 09Article 526294

General News of Thursday, 9 July 2020

Source: cameroon-info.net

Guerre ouverte à l'ART: le DG Zo’o Zame crache tout sur l'affaire


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Il parle d’une volonté de déstabiliser les institutions de la République.
Y a-t-il un ‘‘conflit’’ au sein de l’Agence de Régulations de Télécommunications (ART) entre le directeur général, Philémon Zo’o Zame, et la toute nouvelle présidente du conseil d’administration, Pr Justine Diffo Tchuikam ?

Le journaliste et lanceur d’alertes, Boris Bertolt a publié le 8 juillet 2020, un texte dans lequel il soutient que le DG de l’ART a récemment saisi le secrétaire général du Sénat, présenté comme son parrain, à l’effet de dénoncer la PCA de la société publique.

«…Ainsi dans une note confidentielle adressée au SG du Sénat, Michel Meva’a Meboutou qui apparaît comme son parrain, Zo’o Zame accuse Diffo d’avoir refusé le lancement officiel des recrutements pour opter pour les recrutements directs. Ainsi sur 40 recrutements, Diffo est venu avec 20. En plus, le DG affirme qu’elle vend chaque recrutement entre 5 et 6 millions FCFA. L’on apprend par ailleurs que Justine Diffo est prête à débourser 200 millions FCFA pour son entrée dans le prochain gouvernement», a écrit le journaliste.

Démenti

Dans un communiqué publié ce 9 juillet 2020, le DG tient à «démentir formellement l’authenticité de cette note dont l’intention est de maintenir un climat conflictuel entre les principaux dirigeants des organes sociaux à l’ART et jeter l’opprobre sur le fonctionnement des institutions de la République».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter