Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 08Article 560897

General News of Tuesday, 8 December 2020

Source: Cameroon Info

Guerre en zone anglophone: Edmond Kamguia accuse Paul Biya

Notre confrère a fait cette déclaration au cours de l’émission ‘‘Droit de Réponse’’ du 6 décembre 2020 sur Equinoxe Télévision.
Edmond Kamguia, éditorialiste au quotidien La Nouvelle Expression, officie en tant que consultant de ‘‘Droit de Réponse’’, le programme dominical phare de la chaîne privée Equinoxe Télévision.

Au cours de l’émission de dimanche dernier, le journaliste, vexé par les propos d’un militant du RDPC, Joseph René Mboutou Ze, qui soutenait qu’il n’y a pas de guerre en zone anglophone, a réagi: «Je voudrais rectifier une chose qui a été dite sur ce plateau par le militant du RDPC. Je suis sûr que les téléspectateurs eux-mêmes ont été surpris d’apprendre qu’au Cameroun il n’y a pas de guerre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il y a effectivement une guerre depuis 3 ans, entre les forces de défense et de sécurité, et des groupes armés séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Et cette guerre a été déclenchée par une déclaration du Président de la République Paul Biya», a-t-il déclaré.

Interrompu par le militant du RDPC, qui a estimé qu’il s’agit d’accusations graves, notre confrère a repris: «C’est Paul Biya qui a déclaré la guerre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en novembre 2017… Il y a effectivement la guerre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest: on a vu des généraux se succéder sur le terrain, on a vu des bataillons, il y a des morts, dont des soldats, des femmes, des enfants, des vieillards», a énuméré Edmond Kamguia.

Pour mémoire, de retour d’un sommet Union Africaine - Union Européenne d’Abidjan, le Chef de l’Etat avait déclaré le 30 novembre 2017 que «toutes les dispositions sont prises pour mettre hors d’état de nuire ces criminels et faire en sorte que la paix et la sécurité soient sauvegardées sur toute l’étendue du territoire national». M. Biya réagissait ainsi à la multiplication des assassinats ciblés contre les hommes en tenue en zone anglophone. Cette sortie a été perçue comme une déclaration de guerre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter