Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 06Article 525220

General News of Monday, 6 July 2020

Source: Actu Cameroun

Guerre de clans: un homme influent du sérail met en garde Amougou Belinga


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Haut fonctionnaire taiseux et discret, l’un de ses posts sur Twitter donne du grain à moudre aux internautes camerounais depuis ce samedi, 4 juillet 2020.
Depuis ce samedi 04 juillet 2020, un tweet fait polémique sur la toile camerounaise. Il s’agit d’un tweet d’Oswald Baboke. Ce dernier est Ministre Plénipotentiaire et par ailleurs, directeur adjoint du Cabinet Civil de la présidence de la République du Cameroun. Le tweet en question le voici : « Au sommet de ta gloire, n’oublie jamais ceux qui t’ont permis de monter si haut. Si tu n’es motivé que par l’ambition, tu risques d’oublier ceux qui t’aident à atteindre le sommet », lit-on son compte.


La polémique en question n’ait du fait que certains internautes estiment que c’est un message que l’homme qui s’occupe des activités de Chantal Biya, la première dame du Cameroun, adresse à l’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga. Un parallèle qui n’est pas fortuit, car deux jours avant ce post, Amougou Belinga crachait du feu sur « ses frères » beti, en estimant que ces derniers sont des paresseux et en bonus des jaloux.


Boris Bertolt
Une colère d’Amougou Belinga qui se comprend. Déjà le 2 juillet 2020, le journaliste lanceur d’alerte, Boris Bertolt, informait que la gendarmerie et la police mènent des enquêtes sur le promoteur de Vision 4. « Dans son collimateur trois hommes: Ferdinand Ngoh Ngoh l’actuel secrétaire général de la présidence de la République qui ne l’aime pas du tout. Le directeur du cabinet civil Mvondo Ayolo qui déteste sa proximité avec un ministre de la République et Oswald Baboke. Il accuse ces derniers d’être derrière la manœuvre », écrivait Boris Bertolt.

A bien y voir, le tweet d’Oswald Baboke n’a aucun lien avec Amougou Belinga, du moins pour aller dans le sens de certains observateurs de notre landernau politique. « Je vois qu’il y a un tweet de M. Baboke qui emballe la toile et suscite des commentaires. Alors je vous informe que pour nous qui le suivons depuis des années sur son compte Twitter, il partage chaque samedi ou presque, l’extrait d’un de ses enseignements à l’église », écrit Martin Camus Mimb sur sa page Facebook.

Arsène Onana
Par la suite, il poursuit « qu’il l’a fait sur l’ingratitude des hommes. C’est son rôle d’ancien d’église… Il tweete le samedi, juste pour évangéliser. Allez à l’église et arrêtez de croire que tout le monde a le même fonctionnement sur les réseaux sociaux. Faites un tour sur son Twitter. Vous reviendrez me dire », conclut Martin Camus Mimb.

Une idée que partage Arsène Onana « à la twittosphère, il prodigue assez régulièrement des enseignements sur la foi, la vie chrétienne, et même la vie tout court. Ainsi, chaque samedi, les 9164 followers d’Oswald Baboke sont aux aguets, à l’attente du tweet hebdomadaire auquel il les a habitués » peut-on lire dans une tribune.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter