Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 20Article 528808

Actualités of Monday, 20 July 2020

Source: lebledparle.com

Guerre au NOSO: Un 'général' sécessionniste neutralisé et un autre fait prisonnier

Les militaires du BIR dans une guerre farouche contre les sécessionnistes au NOSO Les militaires du BIR dans une guerre farouche contre les sécessionnistes au NOSO

Le bilan a été dressé de retour d’une opération militaire effectuée dans quatre localités du Nord-Ouest la semaine dernière.

Bilan de l’opération
Le « général » Okoro, commandant d’un groupe de Pinyin neutralisé, le « général Bush » fait prisonnier par les forces de défense, une quinzaine de combattants séparatistes neutralisés, d’importants matériels récupérés dont des motos, de conteneurs de carburant illicite, des générateurs, bouteilles à gaz, fétiches, la poudre à canon, des treillis, une tronçonneuse, des sacs de marijuana, un réfrigérateur, un fusil automatique AK, un fauteuil de direction, des téléphones portables servant à faire exploser des engins, et des moissonneuses-batteuses.

C’est le bilan de l’opération menée par un contingent de 450 éléments de l’armée à Awing, Pinyin, Santa et Bamendankwe, région du Nord-ouest la semaine dernière.



La troupe sous la conduite du colonel Charles Alain Matiang a été reçue le dimanche 19 juillet 2020 par le commandant de la 5ème région interarmées Nka Valère à la 51ème brigade d’Infanterie motorisée à qui les hommes présentaient le bilan d’une mission de quelques jours menée dans les camps séparatistes.

Également à mettre à l’actif des forces de défense au cours de ce combat, la récupération de 22 vaches appartenant au sénateur Achidi Ashu, qui avaient été emportés par les combattants sécessionnistes à Ashong par Batibo.

Notons que la descente de hommes en tenue dans ces localités est une action qui vient, pour ainsi dire, trouver un palliatif au phénomène d’attaques attribuées aux séparatistes sur l’axe Bafoussam et Santa.

A plusieurs fois, des convois militaires et policiers ont été attaqués, des véhicules brûlés. Des attaques qui se sont parfois soldées par les morts et plusieurs blessés.

Rejoignez notre newsletter!