Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 06Article 525202

General News of Monday, 6 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Guerre Nguele-Belinga: Patrice Nouma déballe tout sur les 15 milliards !


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Patrice Nouma éventre la mise en scène de ce dimanche dans l'émission Club d'ELites sur Vision4. Amougou Belinga a vraiment activé sa machine de guerre médiatique pour broyer ceux qui le contrent, comme il l'a annoncé récemment. « il s’agit de lancer un avertissement à tous ceux qui sont en train de me jeter des peaux de banane. J’ai tous les moyens. J’ai quatre télévisions, deux radios »., a-t-il déclaré.

Ses frasques se multiplient et ne semblent guère améliorer sa situation. Après son attaque contre sa tribu Beti, il s'en prend alors au chef de la police cameorunaise Martin Mbarga Nguélé dans une affaire de 15 milliards de FCFA de la Guinée Equatoriale. Une affaire qui ouvre la boîte de pandore et qui risque désormais de le sombrer.

Il a organisé sur sa chaîne Vision4, une grande cabale contre Martin Nguélé qui a été insulté par des présumés télespectateurs dans l'émission club d'ELites. D'après les révélations de Patrice Nouma, il ne s'agit pas de vrais intervenants mais des enrégistrements qu'ils jouent en direct pour faire croire à l'opinion que ce sont des camerounais remontés qui s'expriment. Il a soudoyé ces gens qui sont d'ailleurs répérés sauf qui a pour l'instant échappé.

Cette émission est juste préparée pour descendre le chef de la police. A en croire Nouma, le 'dieu des dinosaures' construit efficacement sa tombe. 'Il y sera jeté bientôt'.

La guerre des clans est ainsi ouverte au sommet de l'Etat, s'en réjouit qui révèle dans les moindres détails les dessous de cette affaire de 15 milliards qui divise les deux hommes.




Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter