Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 29Article 594274

General News of Thursday, 29 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Guerre Kamto-Penda Ekoka : les détracteurs du président du MRC jubilent

Les détracteurs de Maurice Kamto font la fête depuis qu'ils ont appris les divergences qui naissancent entre le président du MRC et Penda Ekoka. Le politologue Mathias Owona Nguini constate que le désormais ancien responsable de la plateforme Survie Cameroon découvre enfin les véritables faces de son ami Kamto.

« Mon tonton mot’a Penda commence à voir avec qui il marchait hein Luther Meka », a-t-il publié sur sa page Facebook.
Avant Mathias Owona Nguini, André Luther Meka avait invité Penda Ekoka à quitter la barque et à dénoncer tous les manœuvres du MRC et de son leader Maurice Kamto.

« Mota penda, j’ai du respect pour vous, je vous avais dit que vous êtes dans un panier à crabes. Vous allez porter le chapeau de cette affaire. On va tout faire pour faire oublier Ndjoko celui qui a empoché 200000€ pour rembourser ses dettes en France et vous faire passer pour un mauvais manager ou même le détourneur. Ne claques pas seulement la porte, il faut les coincer sinon bonjour la suspicion des camerounais à votre égard. Avec ces gars du mrc’, on.sort les pieds en l’air, trahit ou salit. Bonne chance Mota Penda », avait-il déclaré.

En total désaccord sur le rapport d'audit des fonds Survie Cameroun Covid-19, Penda Ekoka avait sérieusement mis en doute le document présenté par Maurice Kamto. Il estime que l'argument du « bug informatique » est trop loger. Il revient à la charge dans une novelle publication pour inviter indirectement son ami Kamto à dire la vérité aux Camerounais.
«  C’est une évidence depuis la nuit des temps, que les Saints ne sont pas sur terre. Et qu’en tant que humain hélas ! On est à la fois imparfait et perfectible. Mais comment le devenir, si on ne se casse pas de temps en temps la figure » ?

« La vérité se construit avec le temps parce qu’elle est volatile, se cache et se fait plutôt découvrir. Bon vent à vous qui après avoir contribué à cette mascarade de Survie Cameroun, avez repris vos esprits… ».

« Il ne se fait jamais trop tard et ce message prouve qu’aujourd’hui, vous aurez su faire la part des choses, même si l’on doit regretter que ce soit à cause de ce que certains pourront considérer comme réflexion, parce que le partage de l’argent a été mal fait. Il ne se fait jamais tard lorsqu’on veut fixer les bases d’une société transparente, sous contrôle permanent dans laquelle les dirigeants recherchent le quitus de gestion… », écrit-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter