Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 10Article 526519

General News of Friday, 10 July 2020

Source: agencecamerounpresse.com

Guerre Amougou Belinga vs Mbarga Nguele: Chantal Biya copieusement ridiculisée


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les deux hommes, élites bétis, sont en froid depuis quelques semaines. Après une période de guerre froide, le PDG du groupe l’Anecdote a décidé d’ouvrir les hostilités en menant une guerre ouverte médiatique contre le patron de la police camerounaise. Au centre de la discorde, il serait question du mauvais partage d’un montant de 15 milliards de FCFA.

Ces derniers jours nous ont servi un feuilleton digne des films de la mafia sicilienne. Le patron de média le plus en vue du moment, Jean Pierre Amougou Belinga est en colère. Dans un premier temps, il a laissé croire que cette colère serait juste du fait de la jalousie de certains de ses frères bétis. Pour par la suite percer l'abcès et s’en prendre ouvertement au Délégué Général à la Sûreté Nationale.

Martin Mbarga Nguele a été le centre d’un lynchage médiatique sur les antennes de la télévision de Jean Pierre Amougou Belinga. Alors que ce n’est pas une émission interactive, les téléspectateurs vont être surpris d'entendre des gens appeler de partout durant l'émission CLUB D'ÉLITE de dimanche dernier. Seront brocardés, l’épouse ou la compagne de Martin Mbarga Nguele dont on va dire sur les antennes de télévisions qu'il ne l'a pas épousé depuis 40 ans de vie commune.

Et même que celle-ci se serait à plusieurs reprises moquées de la première dame, Mme Chantal BIYA. Pour le DGSN, les appelants exceptionnels du jour ont tous le même discours. On dirait des tirs bien coordonnés.

La suite de la guerre, c'est le début de la réplique du DGSN. Dans un premier temps, il rappelle les 13 policiers affectés à la protection du Groupe l’Anecdote. Dans un second temps, ce sont des écoutes téléphoniques du PDG qui sont servis au grand public. Comme pour lui adresser le message de ce qu’il est à la merci de la police et que celle-ci est entièrement au fait de ses conversations et de ses affaires.

Une alerte qui a fait comprendre au patron du Groupe l'Anecdote qu'il était temps de baisser la garde ou de changer de stratégie. Comme si celà ne suffisait pas, des informations sur l’identification de Mr Amougou Belinga dont seule la police pouvait détenir un exemplaire à commencer à circuler sur les réseaux sociaux. La guerre est ouverte entre les deux hommes. Et selon certaines sources, d’autres dignitaires bétis ont rapidement commencé des médiations entre les deux hommes. Mais dans l’affaire, il est davantage demandé au patron de l’Anecdote de faire profil bas. Se résignera-t-il, la suite nous le dira.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter