Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 20Article 506485

General News of Monday, 20 April 2020

Source: www.camerounweb.com

Guéguerre entre les membres de l'initiative ‘Cameroon Survival’ de Kamto

L’initiative ‘Cameroon Survival’ lancée par les premiers responsables du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) en collaboration avec certains partis et mouvement alliés dans le cadre de la riposte contre le Covid-19 prend l’eau.

Suite à la publication de l’organigramme du comité de gestion par son président Penda Ekoka, certaines personnalités disent ne pas être associé à ce qu’ils qualifient d’escroquerie. C’est le cas du Prof Honoré Mimché.

Dans un courrier adressé au coordonnateur, le Professeur Mimché dit n'avoir jamais accepté être associé à ce projet humanitaire.
« Je voudrais apporter un démenti formel sur ce qui s’apparente à un hold-up de mon consentement et à une escroquerie de ceux qui sont à la base de cette manœuvre, laquelle vise à me discréditer auprès de l’opinion, de ma hiérarchie et de mes proches » a-t-il déclaré.

Une réaction qui révolte Penda ekoka. Il confirme que le Prof Honoré MIMCHE avait pourtant marqué son accord à ce projet avant de demander le 17 avril dernier que son nom soit retiré sur la liste des personnes y associées alors la liste avait déjà été rendue publique. « Votre nom a déjà été enlevé depuis belle lurette de l’organigramme de la SCSI, en revanche je suis surpris par cette couardise qui vous pousse à vous répandre à cor et à cri dans les réseaux sociaux, comme si être appelé à secourir des compatriotes en détresse était devenu un crime abominable. » précise le patron du Mouvement AGIR dans un courrier adressé au Prof Honoré Mimché.

Il faut souligner que le patron de l’administration territoriale, le ministre Paul Atanga Nji, par correspondance, a saisi son collègue des Finances, Louis Paul Motaze, en vue de l’ouverture d’une enquête sur les tenants et les aboutissants d'un compte récemment ouvert par le Mouvement pour la Renaissance du Caùeroun (MRC) chez Afriland First Bank dans le cadre de l’initiative ‘Cameroon Survival-Survie Cameroun’. Louis Paul Motaze a déclaré, dans un communiqué publié ce 19 avril « qu’aucune réponse n’a été adressée à son collègue de l’administration territoriale ».

Ci-dessous la lettre du Prof Honoré Mimché et la réponse de Penda Ekoka

Yaoundé le 19 avril 2020
Prof. Honoré MIMCHE
Yaoundé.
Objet : Votre apparition sur l’organigramme de la SCSI.
Monsieur le professeur et cher compatriote,

Vous m’avez saisi le 17 avril courant pour me faire part de votre surprise à figurer dans l’organigramme de la SCSI. J’en ai pris acte et vous ai répondu que votre nom en serait retiré. J’avais pourtant constaté votre accord à travers les échanges whatsapp entre vous et l’un de vos collègues.
Respectant votre liberté, je n’ai pas voulu rentrer dans des polémiques inutiles face aux urgences auxquelles je préfère consacrer mon temps.

Votre nom a déjà été enlevé depuis belle lurette de l’organigramme de la SCSI, en revanche je suis surpris par cette couardise qui vous pousse à vous répandre à cor et à cri dans les réseaux sociaux, comme si être appelé à secourir des compatriotes en détresse était devenu un crime abominable.

A vous lire et au regard de votre titre, je suis plus convaincu que jamais de l’impératif de libérer les Camerounais de cette prison mentale où l’on nous a enfermés depuis bientôt quatre décennies au moins.

Comme disent nos jeunes compatriotes, il y a quoi, c’est l’homme qui a peur…
All the best and stay blessed my dear !

Veuillez agréer, Monsieur le professeur et cher compatriote, l’expression de mes salutations fraternelles et patriotiques.

Le Président du Comité de gestion

Christian PENDA EKOKA


Dementi_Prof_Mimche

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter