Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 02Article 585649

General News of Friday, 2 April 2021

Source: Le TGV de l'INFO

Grognes dans les acieries du Cameroun depuis hier

Mécontents du traitement salarial et des conditions de travail qu'ils subissent au quotidien, les employés des ACIÉRIES DU CAMEROUN ont décidé ce jeudi 01er avril d'arrêter les machines au sein de cette société filiale du groupe Fokou.

Ils ont exigé la présence du pdg Fokou Bernard sur le site de la société afin de résoudre personnellement leur problème.

Ces employés déplore la perte de leur collègue décédé le 03 Mars dernier au travail. Il avait eu un malaise et l'infirmerie ne détenait pas de médicaments pour le soulager. Le service de l'infirmerie l'a envoyé payer ses médicaments hors de la société et à si peu de retour il est décédé dans l'enceinte de son lieu de travail.

Entre autre l'absence d'assurance maladie, les employés de cette société accusent le mauvais traitement salariale. Un employé qui a requis l'anonymat nous révèle d'ailleurs qu'il existe des travailleurs possèdent la licence qui gagne un salaire mensuel de 50. 000 frs CFA. La même source nous révèle que lorsque le ministre du travail vient pour une visite dans leur entreprise, il ne s'arrête que dans les bureaux et que très souvent le chemin est balisé d'avance pour définir les endroits où il passera avec sa délégation.

Cependant, on note que le partenaire technique indien gagne au minimum 800.000 frs CFA pour l'employé le moins rénuméré de la société, nous renseigne la même source.

Au moment où nous quittons les lieux, une réunion de crise en compagnie de Bernard Fokou devrait se tenir ce soir pour un dénouement qu'on souhaite heureux de cette situation rocambolesque tout de même pour une entreprise de cette taille.

Vivement que le ministre du travail se penche sur cette situation qui empiète terriblement l'avenir de ces nombreux camerounais qui se battent au quotidien pour joindre les deux bouts dans cette jungle professionnelle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter