Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 04Article 539482

Actualités Régionales of Friday, 4 September 2020

Source: Actu Cameroun

Grogne à Douala: les populations contestent la désignation d’un chef allogène

L’ambiance dans la ville de Douala précisément du Rond-point au quartier Besseke n’est pas celle des jours ordinaires. Les populations sans tenir compte du mauvais temps sont sorties pour manifester. Elles dénoncent le fait qu’un allogène ait été porté à la tête d’un de leurs quartiers.

Dans les images que nous recevons de nos sources, on voit que les manifestants hommes comme femmes, sont tous de noirs vêtus. Pour eux, c’est insoutenable de voir un allogène être chef du quartier Besseke. Tout ce qu’ils veulent donc, c’est que le préfet du département du Wouri revienne sur sa décision. Notons au passage que l’allogène contesté s’appelle Camille Amadou Tanko. Il est originaire de la zone septentrionale du pays.

« L’arrêté préfectoral qui désigne Monsieur Tanko Chef traditionnel de 3e degré du quartier Besseke, constitue une menace grave de trouble à l’ordre public et de déstabilisation du vive ensemble au sein de notre communauté. La décision du Préfet est non seulement en porte-à-faux avec les us et coutumes Sawa, mais elle viole la loi » a déclaré le porte-parole des manifestants devant le Sous-Préfet de l’arrondissement de Douala 4eme.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter