Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 17Article 573925

General News of Wednesday, 17 February 2021

Source: L'Albatros

Griot: Paul Atanga Nji, proverbes ou verbiages ?

Les griots ne sont pas finis au Cameroun. Paul Atanga Nji est sans doute le plus grand de tous, qui a remis au goût du jour les proverbes de nos traditions orales ancestrales. Si son bagage intellectuel est dit limité, il a le’mérite de maîtriser l’art de dire des choses compliquées en des termes, on dira du village ou du quartier. Et il a su le faire, au cours de certains évènements ayant marqué la vie de la République au cours de l’année 2020.

Une de ses saillies balancées cette année a été particulièrement remarquée : «En tapant sur une ruche d’abeilles, vous savez ce qui vous attend lorsque vous ne pouvez pas fuir…» Une leçon de vie très profonde, qui n’a malheureusement pas été comprise par tous. Ceux qui ont cru que ce n’était que du verbiage ont perdu la parole pendant des semaines, piqués par des abeilles, alors qu’ils ne pouvaient pas fuir.

Ces esprits réfractaires à la sagesse de quelqu’un qui en a vu dans la vie ne sont pas rappeler une autre leçon de vie de ce dernier : «Si tu prends le chemin de je m’en fout, tu te retrouveras dans le pays de si je savais.» Un proverbe tiré de son expérience de la vie et du terrain qui s’adressait à ceux qui prennent des risques avec désinvolture. Beaucoup ont payé un prix fort, pour n’avoir pas écouté les messages de ces proverbes de celui que les réseaux sociaux ont baptisé «l’homme aux grands yeux» ou encore «Pablo Escobar.»



Pendant toute l’année 2020, Paul Atanga Nji a été jugé brutal, inapte au commandement, de moralité douteuse et, pire encore, soupçonné de connivence avec des factions occultes dans la crise du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. C’est la faute à ce remaniement ministériel tant attendu tout le long de l’année et qui n’est pas finalement arrivé. Car, avec ses proverbes et ses verbiages, un seul Ministère devait bénéficier de la force de l’expérience de Paul Atanga Nji : le Ministère des Arts et de la Culture.


Beaucoup .de ses détracteurs ont été très déçus, qui souhaitaient en public ou privé son départ du Ministère de l’Administration territoriale. Plus déçus encore, ceux qui l’ont vu sortir vivant et indemne d’un rocambolesque accident qui a failli coûter la vie à pas moins que sept ministres à Maroua. L’équipée conduite par le Minât allait regarder les photos de la rupture d’un pont causée par de graves inondations dans l’Extrême-nord. Il parait que c’était sur les «Très Hautes instructions» du président de la République, le verbiage officiel de l’année 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter