Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 27Article 508096

General News of Monday, 27 April 2020

Source: Cameroon Info

Grève dans le transport: comment le gouvernement a corrompu un partie des syndicats

Ils sont cinq à s'être désolidarisés de la plateforme mise sur pied le 30 mars 2020, pour protester contre les mesures restrictives prises par le gouvernement dans leur secteur, dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.


Les syndicalistes du secteur du transport routier ont prévu de cesser toute activité de transport à travers le territoire national, à compter du lundi 27 avril 2020.

Mais à la veille de cette grève, initialement prévue le 6 avril dernier, mais atermoyée après des conciliables avec les autorités gouvernementales, cinq syndicats ont décidé de fausser compagnie à la dynamique de groupe, en appelant les transporteurs de continuer à vaquer à leurs occupations sans tenir compte du mot d'ordre de grève.

Lesdits syndicats indiquent qu'après une réunion le samedi 25 avril 2020 aux services du Premier Ministre, présidée par le Secrétaire Général de la l'institution, 'ils ont noté avec satisfaction les engagements fermes du gouvernement à faire aboutir les doléances des acteurs des transports, notamment les mesures d'accompagnement consécutives aux mesures restrictives édictées pour limiter la propagation du COVID-19 dans le secteur des transports au plus tard le vendredi 1er mai 2020', peut-on lire dans leur communiqué rendu public le dimanche 26 avril 2020.

Le porte-parole parole de la plateforme, Jean Collins Defossokeng avait déjà coupé l'herbe sous les pieds de leurs camarades déserteurs, en annonçant au cours d'un point de presse samedi à Yaoundé, qu'il y a divergence de vue au sein de leur entité au sujet de la grève.

'Le gouvernement s'est arrangé à nous opposer avec ceux qui sont supposés être nos camarades, pour qu'on assiste carrément à une guerre en salle', a-t-il confié, avant de préciser que le mouvement d'humeur est maintenu.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter