Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 25Article 583099

General News of Thursday, 25 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Grâce présidentielle: un pur montage, Mendo Zé reste en prison

Après des doutes émises par le journal ndengue.com, qui emet des doutes sur l'existence d'une grâce présidentielle officielle de Paul Biya, c'est le tour du journaliste Sismondi Bidjocka de démentir complètement l'information. Notre confrère, après avoir essayé de vérifier l'information pense que David Eboutou et Bruno Bidjang ont d'autres personnalités ont 'voulu se servir de la compassion générale du peuple comme outil afin d’atteindre la psychologie du chef de l'Etat'.

Voici quelques extraits de la déclaration de Sismondi Bidjocka

'Depuis 48 heures, il se passe quelque chose d’assez curieux sur la toile. En effet, Une information partie de la page FACEBOOK de David Eboutou annonce que le président de la république PAUL BIYA accorde la Grâce présidentielle au professeur Gervais Mendo Zé fortement atteint par la maladie, et dont les vidéos ont choqués les internautes qui dans un élan presque collectif de compassion, ont appelés à sa libération. Mais seulement voilà, depuis, personne ne trouve le document de l’acte présidentiel.
Je vais vous confier un petit secret. Généralement lorsque dans le cadre de mon travail je veux confirmer l’existence d’un document officiel comme un décret, je me rends sur le site de la présidence de la présidence dans la rubrique actes du président'.

'J’ai donc des doutes sur l’information selon laquelle la grâce présidentielle a été accordée à l’ancien directeur général de la CRTV déjà… C’est l’histoire d’une infamie où des individus ont voulu se servir de la compassion générale du peuple comme outil afin d’atteindre la psychologie du chef de l’état, espérant que même s‘il ne l’ a pas signé il profitera de l’occasion pour le faire. C’est mal connaitre le président ! Où est le décret de la grâce présidentielle'.

'Je reste preneur de ce décret présidentiel qui absous le créateur de la voix du cénacle de ses péchés ? Si jamais la vague de compassion s’essouffle et que l’information était un fake, alors on aurait tué Gervais Mendo ZE. Voyez-vous quand en 48h ont vous gonfle d’espoir pour à la fin vous dire que vous n’êtes pas dans les bonnes grâces, c’est une situation capable de multiplier le mal que vous portez par cinq…'

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter