Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 31Article 584956

General News of Wednesday, 31 March 2021

Source: ecomatin.net

Gouvernance locale: Transparency International lance l’application 'Lookout Transparence'

L’outil financé avec l’appui de l’Ambassade des Etats-Unis au Cameroun, est une solution innovante à travers laquelle les citoyens peuvent participer efficacement à la mise en œuvre des politiques publiques au niveau de leurs collectivités.

La surface forestière du Cameroun est globalement estimée à 196.000 km2, soit 40% de la surface territoriale nationale. Plusieurs hectares des forêts camerounaises sont toutefois mise en valeur ou cédée en concession conformément à la loi de 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la pêche, et la loi de 1996 , portant loi cadre relative à la gestion de l’environnement, qui consacrent un cadre politique et stratégique articulé autour de quelques axes principaux: la gestion durable des forêts, la contribution à la croissance économique et à la lutte contre la pauvreté, la gestion participative, la conservation de la biodiversité à travers un réseau national d’aires protégées, le renforcement du secteur public sur ses fonctions essentielles, la mise en place d’un cadre réglementaire favorable au développement du secteur privé, la mise en cohérence du système d’aménagement du territoire grâce à un plan de zonage et l’amélioration de la gouvernance.

Pour mieux promouvoir son massif forestier, le Cameroun s’est engagé dans la mise en œuvre des approches intégrées basées sur les pays forestiers, l’amélioration de la gouvernance communautaire, le développement des partenariats privés en vue de favoriser des activités génératrices de revenus. Un programme du Fonds de l’environnement mondial (FEM), dont le gouvernement camerounais vient de recevoir une enveloppe financière de 12,8 millions de dollars (7,2 milliards de FCFA) en vue de renforcer la gouvernance forestière communautaire à travers l’investissement privé notamment dans les domaines du tourisme et du développement local.

L’orientation générale de la politique forestière du Cameroun vise en effet la pérennisation et le développement des fonctions économiques, écologiques et sociales des forêts, dans le cadre d’une gestion intégrée, assurant de façon soutenue et durable la conservation et l’utilisation des ressources et des écosystèmes forestiers.

L’aménagement forestier y occupe une place stratégique. D’après les dernières statistiques du ministère des forêts et de la faune, 3.135.889 ha ont été attribuées sous formes de concessions forestières sous aménagement. 1.219.554 ha d’aires protégées ont également bénéficié de l’approbation de plans d’aménagement. Ainsi que des forêts communautaires dont les plans de gestion sont approuvées et mis en œuvre. Le financement FEM obtenu par le Cameroun entre dans le cadre du programme de gestion intégrée des forêts du Bassin du Congo, et couvre la période 2021-2026. Ce premier décaissement fait partie d’une enveloppe globale de 23,6 millions de dollars (environ 13 milliards de FCFA) destinée au Cameroun, au titre du financement des projets et d’allocations dans le cadre de la 7ème phase du Fondes de l’environnement mondial.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter