Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 03 08Article 578092

Actualités of Monday, 8 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Gestion du Covid-19: sortie fracassante de Kah Walah contre le gouvernement

Kah Walla du CPP Kah Walla du CPP

Invitée de l'émission l'arène sur Canal 2 International, la présidente du CPP n'est pas allée du dos de la cuillère pour dire ses quatre vérités au Gouvernement par rapport à la Gestion du Covid19 depuis le début de la pandémie.

"Je pense que le gouvernement a très mal géré le Covid19 dès le départ. Au mois de mars, la communication a commencé de façon moyenne. Et puis en avril 2020, un relâchement total au niveau du territoire, une coupure de communication et le signal était: c'est pas si grave que ça.

Maintenant nous avons des chiffres qui montent en flèche, la population est inquiète et avec les controverses, malgré les controverses sur le vaccin en Europe et un peu partout dans le monde. Il n'y a pas de reprises en main de la part de l'Etat", a-t-elle indiqué. Pour la présidente du Cpp, l'erreur du gouvernement dans la situation actuelle est d'abord imputable à la crise de communication.


Le gouvernement abandonne le projet de confinement de la population

Dans la rue, certaines personnes parlent d’un nouveau confinement qui va entrer en vigueur à partir du 18 mars 2021. Même sur la toile, certains internautes relaient de pareil message. Il s’agit d’un fake news. Il n’y a pas de confinement en vue. Le gouvernement est actuellement porté sur l’acquisition du vaccin britannique AstraZeneca. Le ministre de la santé le Dr Malachie Manaouda a même indiqué que les premières doses arriveront au pays dans deux semaines.

En dressant le rapport de la situation épidémiologique actuelle, le chef du gouvernement a noté que la recrudescence de la pandémie est due au relâchement des mesures barrières.

«en dépit des efforts faits pour juguler la pandémie du Coronavirus dans notre pays, on a observé un regain de la pandémie dans plusieurs de nos villes. Certes, les statistiques actualisées indiquent que 34 887 patients ont déjà été guéris de cette maladie depuis son apparition dans notre pays. Cependant, en l’espace d’une semaine, près de 3000 nouveaux cas ont été enregistrés, faisant passer le nombre de personnes testées positives au covid-19 à 38 988. Sur la même période, 35 patients sont décédés de suite de cette maladie ce qui porte le nombre de décès à 588 au total. Tout porte à croire que la détérioration de la situation épidémiologique que nous observons aujourd’hui, est en grande partie due au relâchement dans l’application des gestes barrières et au non-respect des mesures de restrictions prises le 17 mars 2020 dont certaines sont encore en vigueur », a -t-il déclaré.

Rejoignez notre newsletter!