Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 20Article 528859

Actualités of Monday, 20 July 2020

Source: actucameroun.com

Gestion du Covid-19: la réponse salée de Malachie Manaouda à Michel Nintcheu

Le Minsanté répond aux critiques sur la gestion de la Covid 19 Le Minsanté répond aux critiques sur la gestion de la Covid 19

Le ministre camerounais de la Santé publique se défend après la sortie du député Sdf qui qualifiait la gestion du Covid-19 par le ministre de Biya d’opaque.

Quelques jours après la sortie du député Jean – Michel Nintcheu, Manaouda Malachie, le ministre de la Santé publique sort de sa réserve. Lors de l’inauguration d’un centre spécialisé dans la prise en charge des personnes malades du coronavirus le 17 juillet 2020, à Ebolowa, le patron de la Santé publique s’est confié à nos confrères du journal Mutations.

«J’aurais aimé ne pas dire quelque chose sur ce genre de propos. Mais si vous m’y amenez, je voudrais tout simplement déplorer le fait qu’un député de la République puisse se déporter sur des réseaux sociaux pour poser une question sur un sujet aussi préoccupant, alors qu’il y a un mécanisme du contrôle de l’action gouvernementale qui est bien connu», déclare Manaouda Malachie à Mutations. Il en profite aussi, pour justifier son absence au parlement, lors de la dernière session parlementaire.

Stade Mbappé Leppé

«Il se trouve que je n’ai pas reçu une interpellation par l’Assemblée Nationale pour pouvoir répondre de tout ce qui est dit», clame celui-ci. Dans sa tribune, Jean Michel Nintcheu demandait que clarification soit faite aussi sur le fonds spécial initié par Paul Biya dans la lutte contre cette pandémie. De l’avis du ministre, le député n’est pas tout simplement bien informé.

«Pour une personnalité vivant à Douala comme lui, il serait loisible de se rendre au stade Mbappé Leppé, pour constater qu’il y’a plus de toilettes mobiles (…) S’il était passé voir le ministre des Finances, il comprendrait que le fonds de dotation spécial n’est pas encore opérationnel», conclut ce dernier. Pour mémoire, dans une lettre la semaine dernière, Jean Michel Nintcheu critiquait et dénonçait la gestion du Covid-19 au Cameroun par le ministre de la Santé. Il exigeait la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire pour voir plus clair dans cette affaire.

Rejoignez notre newsletter!