Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 30Article 564695

General News of Wednesday, 30 December 2020

Source: 237actu.com

Gestion du Covid-19: Malachie Manaouda nargue Paul BIYA

Au sujet de la gestion des fonds alloués à la gestion de la pandémie du Coronavirus au Cameroun, il est observé comme une indifférence totale de la part du Ministre de la Santé Publique face aux instructions à lui données par le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh, sur ordre du Président Paul BIYA.

« Gestion du Covid-19 : Manaouda Nargue Paul BIYA », affirme péremptoirement le journal Essingan à sa grande une ce mardi 29 décembre 2020. En effet, il y a quelques jours, une instruction donnée par le SGPR Ferdinand NGOH NGOH au Minsanté Malachie Manaouda invite ce dernier à s’ouvrir à un audit sur la gestion du Covid-19. Un audit devant être mené par les services du Contrôle Supérieur de l’Etat.

Pour le journal Essingan, les instructions du SGPR sont vues comme un épiphénomène au Ministère de la Santé où le patron de ce département ministériel semble plutôt préoccupé par d’autres activités. « Au moment où le Président de la République prescrit un audit de la gestion des ressources affectées à la pandémie, le Ministre de la Santé publique, lui, organise sa part d’évaluation de la riposte sanitaire contre le Coronavirus », relève le journal de Marie Robert Eloundou.


La Cinquième phase de riposte sanitaire mise plutôt en Evaluation


En marge des instructions de la Présidence, le Ministre de la Santé Publique a entamé ce 28 décembre une série de concertation et de consultations de 72 heures relatives à l’évaluation de la riposte gouvernementale contre le Covid-19. Les échanges y afférents qui avaient pour cadre la salle des conférences du Ministère de la Santé Publique ont débuté avec les ordres professionnels, les parlementaires et la société savante avant de se poursuivre dans l’après-midi avec les responsables des services centraux de ce département ministériel, les Directeurs généraux des structures et organismes sous-tutelles, ainsi que les directeurs des hôpitaux de deuxième catégorie.

A l’issue de la cinquième phase opérationnelle de riposte, le Dr Manaouda Malachie a tenu à évaluer cette dernière avant de se projeter dans la sixième phase. Entre autres problèmes relevés, le relâchement global avec le défaut de masque de protection et le démantèlement des points de lavage des mains qu’il faut du reste réactiver, car il y a la flambée de la maladie dans certains pays voisins et en Occident avec la nouvelle souche de Covid-19 qui est mutante. Comme si cela ne suiffait pas, il y a amenuisement des ressources financières car les partenaires qui soutenaient se sont pour la plupart retirés.

Toutefois, en prélude à la rentrée pour le compte du deuxième trimestre de l’année scolaire 2020-2021 le 04 janvier prochain, et à la tenue du Championnat d’Afrique des Nations en terre camerounaise, pour cette première journée, le Ministre de la Santé Publique a recommandé le respect strict des mesures barrières édictées par l’OMS et le Gouvernement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter