Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 24Article 575401

Health News of Wednesday, 24 February 2021

Source: Cameroon Info

Gestion des fonds Covid: la société civile monte au créneau

C’est l’un des objectifs du «Covid-19 Transparency and accountability project» qui a été lancé à Yaoundé.
«Covid-19 Transparency and accountability project (CTAP)» est une initiative de Actions for development and empowerment (ADE). Le projet a été lancé ce lundi 22 février 2021 à Yaoundé par Ndi Nancy Saiboh, la fondatrice de ADE, Hamzat Lawal, le fondateur de Follow money international, et Busayo Morakinyo de Follow me international.

Selon le journal Le Messager édition du 24 février 2021, le projet CTAP va concerner 7 pays africains dont le Cameroun. «Avec le CTAP, Action for development and empowerment plaidera pour la responsabilité, la transparence et la gouvernance ouverte tout en renforçant la conscience civique et en veillant à ce que les gouvernements ciblés utilisent efficacement les fonds d’intervention Covid19. Le projet s’attaquera au manque d’accès à l’information dans la responsabilité des ressources Covid et aux effets de la pandémie sur le développement socio-économique», confie Ndi Nancy Saiboh, la fondatrice de ADE dans les colonnes du journal.

D’après la fondatrice de Actions for development and empowerment, la réponse aux pandémies devrait donner la priorité à la participation des communautés touchées à toutes les étapes; y compris les évaluations des besoins et la fourniture de palliatifs, l’approvisionnement et la livraison des articles, les revues de programmes et les évaluations. «Il s’agit d’une approche importante pour étouffer les fausses nouvelles qui peuvent avoir pour but d’influencer les citoyens contre le gouvernement», soutient Ndi Nancy Saiboh.

Concrètement, le projet CTAP «cherche à mettre en place une plateforme de données ouvertes en ligne qui organise et suit tous les dons financiers et matériels pour lutter contre le Covid19 en Afrique; fournir un soutien aux partenaires panafricains pour comprendre la situation actuelle dans les pays cibles, en particulier les mécanismes de transparence et de responsabilité en ce qui concerne l’utilisation du financement lié au Covid; plaider et collaborer avec les gouvernements des pays cibles pour fournir et instaurer une responsabilité appropriée ainsi que des mesures d’achat pour tous les dons financiers et matériels reçus. Diverses dépenses de financement Covid seront également rendues publiques, favorisant l’ouverture des partenaires du gouvernement à tous les niveaux; et enfin analyser l’environnement post-Covid et son impact sur les communautés marginalisées et vulnérables», conclut Le Messager.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter