Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 12Article 588574

General News of Monday, 12 April 2021

Source: Le financier d'Afrique

Gestion des fonds Covid-19 : les enjeux de la Task force de Ferdinand Ngoh Ngoh

Ils sont contenus dans la correspondance du ministre d’Etat secrétaire général de la Présidence de la République adressée à son collègue des Services du Premier ministre, le 8 avril dernier.


Après avoir ordonné des poursuites judiciaires à l’encontre des gestionnaires des fonds Covid-19 rendus coupables de malversations financières, le président de la République, Paul Biya vient d’instruire la création d’une « Task force » logée à la présidence de la République en complément du dispositif général existant. L’instruction présidentielle a été répercutée par Ferdinand Ngoh Ngoh, ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République (Sgpr) dans une correspondance adressée à son collègue des Services du Premier ministre (SPM), le 8 avril dernier.

Dans celle-ci, le proche collaborateur du chef de l’.Etat camerounais précise qu’il a été désigné par ce dernier comme « ordonnateur du Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le Coronavirus et ses répercussions économiques et sociales ».



Cela signifie en clair que « les propositions relatives aux actions stratégiques à mener dans le cadre de la riposte, de même que les propositions de ventilation des fonds Covid-19 actuellement en étude au ministère de l Economie, de la planification et de l aménagement du territoire (Minepat) devront être soumises à la Task force, pour validation préalable du Président de la République », écrit Ferdinand Ngoh Ngoh.



De .concert avec la communauté internationale, le Cameroun entend lancer dans les prochains jours une campagne de vaccination contre la Covid-19. Désormais, les missions diplomatiques ainsi que les entreprises désireuses d’acquérir des doses dudit vaccin doivent s’adresser directement à la Task force qui a encore un rôle majeur à jouer.


« S’agissant des sollicitations de certaines missions diplomatiques et entreprises souhaitant l autorisation d acquérir des doses de vaccin pour leur personnel, la présidence de la République n y voit aucune objection », a indiqué le ministre d’Etat, Sgpr. La seule condition étant l’encadrement de toutes ces opérations par le ministère de la Santé publique (Minsanté), a-t-il insisté.

Pour ce qui est de la campagne de vaccination proprement dite, le ministre d’Etat Ferdinand Ngoh Ngoh a indiqué via le même canal que « la présidence de la République approuve le plan y relatif proposé par le ministre de la Santé publique ». Cela dit, en fonction des premiers vaccins dont l’arrivée était prévue la fin de la semaine dernière, « la campagne de vaccination devra commencer immédiatement », déclare-t-il.



Entretemps, la’ présidence de la République dit sa volonté à prendre toutes les dispositions en « urgence >> pour « une importation massive des vaccins afin de pouvoir assurer une couverture vaccinale complète de la population », peut-on lire dans la correspondance du ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter