Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 04Article 532120

General News of Tuesday, 4 August 2020

Source: agencedepressepanafricaine.com

Gendarme tué pour 100f : la famille de la victime boude la messe organisée par Finexs

On se serait attendu qu’avec la messe œcuménique, Finexs Voyages se rapprochât des familles des victimes en une sorte de compassion à leur endroit mais aussi des autorités administratives et policières en une sorte de mea culpa assorti d’un engagement formel à s’arrimer au mieux aux dispositions réglementaires et préceptes commandant la sécurité routière. Mais au lieu de cela, les responsables de ladite agence ont plutôt servi à l’auditoire et à l’opinion une parodie de célébration devant plutôt leur servir de paravent pour mettre unilatéralement un terme à la suspension d’activités qui lui a été infligée.











En cautionnant tacitement ce folklore, la presse s’est indubitablement rendue coupable de parjure de sa propre déontologie et a concédé au promoteur de bafouer son autorité de tutelle qui lui infligea huit jours seulement de suspension d’activités, le temps certainement du bouclage des enquêtes policières et en mémoire du regretté passager décédé. Mais faisant fi de tout cela, le promoteur a cru narguer aussi bien les autorités administratives que policières non impliquées dans ce processus alors qu’il lui fallait aussi bien une autorisation expresse qu’une couverture sécuritaire conséquente en le site des cérémonies qui n’était pas un lieu de culte mais simplement une agence de voyages sans infrastructure exceptionnelle et encore moins dédiée. Pire encore, en n’y associant guère les familles des victimes, on en vient à se demander à quoi rimait effectivement cette messe œcuménique qui aurait été l’occasion idoine pour rapprocher les familles des victimes des officiels de Finexs et établir entre les parties quelque sentiment de compassion partagée.







A moins que la piété du promoteur de Finexs voyages ne s’accommode guère de celle des victimes, encore que toutes les congrégations religieuses y étaient représentées, on comprend mal une telle absence qui vient en rajouter très certainement sur la culpabilité de cette agence dont al première initiative aurait dû être de rechercher les proches-parents des victimes notamment ceux de celle décédée et encore plus celle de la victime toujours internée en soins intensifs localement. Un manquement grave qui en dit long sur le peu de considération pour le genre humain qu’a le Promoteur pour ses passagers sans lesquels il ne serait pourtant qu’un anonyme camerounais et rien d’autre. Mais se gargarisant depuis peu d’être plutôt le pionnier de la modernisation du secteur du transport interurbain, on comprend aisément qu’un passager de plus ou de moins lui soit insignifiant. Ce qui en réalité atteste de ce que la gestion de la clientèle est loin d’être la chose la mieux partagée à Finexs Voyages où on évolue plutôt au grand bonheur la chance, devrait-on dire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter