Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 12Article 613336

Politique of Thursday, 12 August 2021

Source: L'oeil du Sahel

Garoua: le lamido fait son baptême du feu au sein du RDPC

Il a pris part à la réunion de lancement des opérations de renouvellement des bureaux du RDPC Il a pris part à la réunion de lancement des opérations de renouvellement des bureaux du RDPC

Il a pris part à la réunion de lancement des opérations de renouvellement des bureaux de sections du Rdpc.

Ibrahim El Rachidin a participé ce mardi 10 août 2021, comme plusieurs lamibés, au lancement officiel des opérations de renouvellement des organes de base du Rdpc dans le Département de la Bénoué à l’invitation du président de la Commission départementale de contrôle desdites opérations dans le département de la Bénoué, Dr Amadou Alim.

A l’entame de son propos introductif, ce dernier a tenu à souligner la présence particulière du nouveau monarque et surtout à le faire ovationner par l’assistance. «Sa présence ne doit pas surprendre, son prédécesseur occupait des hautes fonctions au sein du parti, il va forcément suivre les traces des autres lamibés, reste maintenant à voir ‘ comment il va se comporter devant ses fils des autres formations politiques.

On la déjà vu anoblir Issa Tchiroma du Fsnc, ce qui peut ’ laisser présager qu’il est disponible à recevoir tout le monde. Mais pour ce qui est du Rdpc, il va finir par acquérir lui aussi sa carte d’adhésion si ce n’est pas déjà le cas.» Explique un cadre du Rdpc à Garoua.

En coulisse, des informations de source proche de son palais font état de ce qu’il entend bien participer à ces opérations de renouvellement des organes de base au sein du Rdpc. C’est ainsi qu’il manœuvre depuis peu en coulisse pour faire admettre certains de ses notables et ses proches au sein des bureaux de sections Rdpc et Ofrdpc à Garoua.

Au-delà de la présence du lamido de Garoua à cette réunion de lancement, on notera que cette réunion de lancement s’est déroulée dans une salle pratiquement vide. D’habitude, de tel rendez-vous connaisse la présence de nombreux militant qui viennent des douze sections que compte le département.

«La section hôte qui accueille toujours ce type d’assise, c’est-à-dire Garoua 1er, n’a jamais mobilisée. Quand vous voyez les militants dans la salle, c’est que les élites du parti à Garoua 2ème, Garoua 3ème, Gashiga, Dembo et Bibemi ont décidé de mobiliser les militants pour venir rehausser la manifestation. Rien que la présence du lamido qui assistait pour la première fois aurait pu justifier que cette section pour une fois montre sa capacité de mobilisation des militants.

Vous avez bien que la salle ne fût remplie que des cadres et pour la plupart des cadres désigner par le comité central pour faire partie des commissions ou des cadres qui sont en quêtes de poste.

Personne n’a pas pensé que c’est un rendez-vous du parti et qu’on peut prendre des dispositions pour faire venir les militants. Cela vous montre bien l’état d’esprit des responsables de la section Bénoué centre depuis 5 ans», souligne notre interlocuteur.

Après le lancement de ces opérations dans le département de la Bénoué, ce sera ensuite autour des départements du Faro, du Mayo-Louti et du Mayo-Rey de lancer à leur tour ces opérations au cours de cette semaine. De manière général, ce sont au total 63 bureaux de sections Rdpc, Ofrdpc et Ojrdpc qu’il faut renouveler dans la région du Nord.

Si de manière générale, oh pourrait- assister à la reconduction de plusieurs présidents sortants ou à des successions en douce, on annonce d’ores et déjà des luttes fratricides dans certains sections, notamment dans les sections de Bénoué centre 1 à Garoua 1er, Bénoué centre 2 à Garoua 2ème, Bénoué-Est à Bibémi et Mayo-Louti centre à Guider.

Rejoignez notre newsletter!