Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 29Article 530791

Actualités of Wednesday, 29 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Fuite des épreuves au BAC : voici l’épicentre de la Fraude (vidéo)

Voici l’épicentre de la Fraude Voici l’épicentre de la Fraude

Le scandale de la fuite des épreuves au baccalauréat de l'enseignement général n'en finit plus de défrayer la chronique. Pourtant jusqu'à ce jour, ni le ministère de l'enseignement secondaire, ni l’office du baccalauréat n'ont fait la moindre déclaration à ce propos. Tout au plus la ministre des enseignements secondaires a confirmé les fuites en rendant public le communiqué relatif à la reprise des épreuves des mathématiques, SVT et physique.

Quant à la tenue d'une conférence de presse ; cette éventualité reste pour le moment hypothétique au ministère des enseignements secondaires. Toutefois, nos informations laissent entendre qu'une enquête est actuellement menée à la fois par le ministère des enseignements secondaires et l'Office du baccalauréat pour retrouver l'auteur de ces fuites. Les suspicions circonscrites aux 1200 chefs de centre de baccalauréat que compte le Cameroun.

A l'heure qu'il est selon des indiscrétions, les premières investigations ont déjà permis de localiser l'épicentre de cette de cette fraude à partir des conversations WhatsApp et autres. Cette option est privilégiée à en croire nos sources par le fait que le circuit suivi par les épreuves jusqu'à l'examen montre que l'intégrité d'une enveloppe contenant des épreuves n'a pu être violé que dans que dans un centre d'examen.

A l'appui de cet argumentaire, une copie d'une épreuve concernée montre clairement le scellé de l'enveloppe défait avant que l'épreuve ne soit filmée. En attendant d'y voir plus clair, c'est le retour de l'eau aux examens, selon l'expression consacrée à ce phénomène de fraude qui s'était généralisé dans les 1990 au Cameroun.

Rejoignez notre newsletter!