Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 03 22Article 582193

Actualités of Monday, 22 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Fridolin Nke traite Fame Ndongo de haineux

dénonce la haine dénonce la haine

Son attaque fait suite à l’affectation dite disciplinaire de Pascal Messanga Nyamding à l’université de Ngoundere.

Fridolin Nke n’entend pas laisser Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement superieur (Minesup) faire comme il l’entend. Ce jour, le chancelier des ordres académiques a signé une note d’affectation de PASCAL Messanga Nymading. Selon cette note, l’ancien chef de département de l’IRIC est affecté à l’annexe de la faculté de science politique de l’université de Ngaoundere. Cette affection a suscité plusieurs réactions, notamment celle de Fridolin Nke qui a traité Jacques Fame Ndongo de haineux. « Je vous ai toujours dit que ce qui caractérise le Minesup actuel, c’est la haine. Ce qu’ils font à Messanga ce n’est pas une affection disciplinaire : c’est l’épanchement de haine ». Un qualificatif assez fort qui devrait pousser Jacques Fame Ndongo à réagir.

Limogé vendredi de son poste de Chef du département intégration à l'Institut des relations internationales du Cameroun, le Professeur Messanga est manifestement victime du fameux rouleau compresseur si souvent utilisé par le pouvoir de Yaoundé. En le mutant à l'annexe de l'université de Ngaoundéré à Garoua, il est indéniable, qu'ils veulent le réduire au silence mais surtout, l'anéantir émotionnellement et psychologiquement commente un observateur.

Rejoignez notre newsletter!