Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 13Article 573193

General News of Saturday, 13 February 2021

Source: www.camerounweb.com

Fridolin Nké met en garde Ferdinand Ngoh ngoh, Fame Ndongo et Séraphin Fouda

L'enseignant de Philosophie à l’Université de Yaoundé I, Fridolin Nke vient d'adresser un message à l'nedroit de Ferdinand Ngoh Ngoh, Séraphin Magloire Fouda et Jacques Famé Ndongo au sujet de l’exclusion programmée des fonctionnaires du recrutement spécial dans les universités d’Etat.

Le secrétaire exécutif du Syndicat National des Enseignants du Supérieur (SYNES), antenne de la Faculté des Arts, Lettres et des Sciences Humaines de l’Université de Yaoundé I s'offusque contre les contradictions de ceux qui ont décidé d'exclure les fonctionnaires de la deuxième vague de recrutement des Docteurs PHD.

La rédaction de camerounweb vous propose l'intégralité de la lettre

Dites à Ferdinand Ngoh Ngoh, Séraphin Magloire Fouda et Jacques Famé Ndongo que, s’ils excluent les fonctionnaires du recrutement spécial des Assistants, ce sera la preuve qu’ils agissent avant de réfléchir.

Les gens diront d’eux qu’ils sont des coquins. Je n’aurai pas d’arguments à opposer à ces palabreurs qui les attaqueront.

Leurs ennemis diront qu’ils sont de farceurs doublés de bouffons. Mon expertise du discernement ne sera pas suffisante pour éconduire ces effarouchés.

Ces morveux, dont tout le monde sait qu’ils sont des jaloux incorrigibles, diront d’eux qu’ils sont des Diablotins accoudés au fauteuil pourris du favoritisme et du népotisme le plus répugnant. Mais, à cause de leur légèreté et de leurs atermoiements qui sentent l’huile de la sardine, mes forces intellectuelles m’auront déjà abandonné au point où je ne pourrai opposer une réplique efficace contre cette diffamation des hautes personnalités de la République.

Ces derniers ajouteront qu’ils sont de lugubres prestidigitateurs qui violent le statut de la fonction publique, la constitution et les décrets du Président de la République de 1993 et qui changent les règles à la fin du processus de recrutement, pour contenter les familles de leurs innombrables « bureaux », leurs neveux, leurs nièces, leurs partisans et militants les plus « bêtes », afin de renforcer leur emprise sur l’appareil d’État en prévision de la transition.

Malgré ma volonté de prendre leur parti, pour sauver l’honneur de notre « tribu », je risquerai de recevez les taloches de mon bon sens, de mes sentiments, et ma peau va me piquer. Je n’aurai d’autre choix que de me taire et de vivre en direct leur humiliation publique, à mon corps défendant.
D’aucuns, parmi vous, se défendent en soutenant que les fonctionnaires auront deux emplois. Quel déraisonnement! Vous ne saviez pas cela avant? S’ils libèrent les postes au secondaire, n’y a-t-il pas d’autres Camerounais pour les remplacer? Que ferez-vous de tous ceux qui, parmi eux, étaient classés major ou vice-major? Donc vous ne voulez recruter que les médiocres et les cancres, pour vous assurer que l’université meure à votre rythme ?

D’ailleurs, si ce qui me revient est authentique et avéré, à savoir, que c’est le Minesup qui a ouvert le recrutement aux fonctionnaires, alors que la présidence l’avait taillé sur mesures pour les PhD en chômage. Alors vous avez là le coupable de cet imbroglio.

Allez-vous sacrifier les fonctionnaires pour faire prévaloir votre solidarité gouvernementale ? Que ferez-vous avec les fonctionnaires qui ont été recrutés lors de la dernière vague ? Et la jurisprudence dans tout ça ? Pourquoi vous laissez les fonctionnaires du corps médical ? Depuis quand vous vous souciez de l’orthodoxie en matière de recrutement ? Dans quel pays au monde on fait des recrutements spéciaux à l’université ?

Pourquoi voulez-vous énerver les gens tout le temps comme ça même ?
Tenez, par exemple: sur les listes d’ex recrutés de l’année dernière, il y a les plus de 45 ans, les Master sous prétexte équilibre régional et plus de 200 fonctionnaires.
Donc, le président de la république prend un décret, d’utilité publique, pour réguler un problème social, vous vous en appropriez pour faire bombance et pour faire de juteuses affaires?
Donnez ma part !!!
Donc, VOUS COMMANDEZ À PAUL BIYA?
NGOH NGOH, FOUDA, FAMÉ,
Arrêtez-vous !
Revenez sur vos pas!
Il y a les cacas devant!!!
NGOH NGOH, FOUDA, FAMÉ,
Arrêtez-vous !
Revenez sur vos pas!
Il y a les cacas devant!!!
Dr.Fridolin Nké
Expert du discernement

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter