Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 02 18Article 492580

General News of Tuesday, 18 February 2020

Source: Cameroon Info

Fraude électorale: l'UNDP demande l’annulation du scrutin dans le Mayo-Danay

Le parti du ministre Bello Bouba Maigari a déposé une requête auprès du tribunal administratif en vue de l’annulation de ce scrutin.
La «guerre» est déclarée entre l’UNDP et le RDPC dans le département du Mayo-Danay, région de l’Extrême-Nord. Trois jours après la publication des résultats des élections municipales dans cette circonscription électorale, l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès a adressé une requête, le 12 février 2020, au président de la chambre administrative de l’Extrême-Nord.

Dans cette requête «l’UNDP accuse le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), le préfet du Mayo-Danay et le chef d’agence ELECAM d’avoir organisé une fraude massive dans plusieurs bureaux de votes de l’arrondissement», révèle le quotidien Le Jour édition du 17 février 2020.

Selon le parti de Bello Bouba Maigari, «le chef d’agence ELECAM du Mayo-Danay, avec la complicité du RDPC et du préfet de Yagoua ont organisé le bourrage des urnes dans les bureaux de votes des villages Djogoidi, Tcheke et des quartiers Danay, ancienne chefferie de Yagoua et Dana».

Preuve à l’appui, l’UNDP évoque le cas de Monsieur Oumarou Sadou «que nous avons filé aux environs de 16 heures le 9 février 2020 à bord d’un véhicule dans le village Djogoidi où nous l’avons pris en flagrant délit entrain de remettre un lot d’enveloppe à monsieur Salaissou Ibrahim devant l’un des bureaux de ce centre de vote. Il a été conduit au commissariat de sécurité publique de Yagoua. Pendant son audition, des centaines d’enveloppes contenant des bulletins de la liste RDPC aux municipales et aux législatives ont été retrouvées dans sa poche», écrit l’UNDP.

Egalement pointé du doigt, le chef d’agence départemental d’ELECAM dans le Mayo-Danay, Moudougé, dément toute implication ainsi que celle de son équipe dans une quelconque opération de fraude et de votes multiples.

Pour rappel, le RDPC est arrivé en tête des municipales avec 74% face à l’UNDP, le MDR et remporte les 45 sièges de conseillers municipaux. En attendant, la décision de la chambre administrative de l’Extrême-Nord, la cession de plein droit du conseil municipal de Yagoua se tient ce mardi 18 février 2020. Au cours de cette session, le maire et ses adjoints seront désignés.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter