Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 03Article 595078

General News of Monday, 3 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Fraude au baccalauréat : les élèves suspendus sont issus de 6 villes du Cameroun

Les fraudeurs sont principalement issus des villes de Douala, Bangangté, Dschang, Bafoussam (Ouest), Belabo (Est) ou Njombé (Littoral).

Plusieurs élèves ont été suspendus par la ministre des Enseignements secondaires. Ils sont issus pour la plupart des établissements scolaires de Douala. Mais on en retrouve également à Bangangté, Dschang, Bafoussam (Ouest), Belabo (Est) ou Njombé (Littoral). Ils reconnaissent avoir reçu les épreuves ou leurs corrigés via Whatsapp avant de les transmettre à leurs amis. La session du Bacc 2020 est annulée poutr ces derniers et ils sont suspendus pour la session 2021. Par contre, Brandon Kamga Piam, Edgar Makong et Romaric Mouthe, administrateurs des plateformes « Istec national Tle C et D » et « Ze Bacc optimum », par lesquels ces épreuves ont abondamment été ventilées, seront poursuivis en justice.


Les auteurs de la fuite des épreuves au Baccalauréat 2020 sont suspendus. La ministre des Enseignements secondaires, Pauline Nalova Lyonga l’a décidé le 1er avril dernier. Sa décision intervient dix mois après la fraude électronique qui avait conduit à la reprise de trois épreuves de l’examen par l’Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC). Au total, 133 candidats et enseignants écopent d’une sanction administrative. Les enquêtes revèlent que 19 personnels enseignants ont participé cette fraude.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter