Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 18Article 542503

General News of Friday, 18 September 2020

Source: Actu Cameroun

Franck Hubert Ateba porte plainte contre le RDPC

Le président de la Commission ad hoc de discipline du parti au pouvoir et ses collaborateurs sont accusés de «diffamation» par Franck Hubert Ateba, visé par une suspension alors que celui-ci appartient au Parti des Démocrates Camerounais (PDC).

En rendant le verdict de ses travaux le 9 septembre dernier, la Commission ad hoc de discipline du Rassemblement Démocratique du Peuple Cameroun (Rdpc) aurait commis une erreur, celle d’exclure définitivement Franck Hubert Ateba alors que ce dernier dit ne pas appartenir au parti de Paul Biya. Cette erreur, le conseiller municipal de la commune d’Elig-Mfomo (région du Centre) compte la faire payer à Peter Mafany Musonge et chacun des membres de sa Commission à savoir Jacques Fame Ndongo, Gilbert Tsimi Evouna, Ibrahim Talba Malla, Madeleine Tchuinte, Roche Mba Acha, Jean-Pierre Fogui, Ndanga Ndinga Badel, Baba Hamadou, Paul Célestin Ndem-biyembe, Jean Fabien Monkam, Benoît Ndong Soumhet, Elvis Ngolle Ngolle, Christophe Mien Zok et Louis Gabriel Eyango. Mandataire du Parti des Démocrates Camerounais (PDC) en effet, Franck Hubert Ateba les accuse notamment de : «atteinte à l’honneur et à la dignité, propagande mensongère et fausses déclarations», lâche le concerné.

Une correspondance à Paul Biya

«C’est une forfaiture qui n’a pas de sens, mais qui mérite une réaction énergique de la part du PDC, a-t-ii averti. Nous avons déjà adressé une correspondance au président national du Rdpc». Franck Hubert Ateba voit dans cette décision de la Commission Musonge qui le sanctionne, une manoeuvre savamment orchestrée par certaines élites de la Lékié appuyées par des cadres du Rdpc, pour ternir son image à la veille des futures élections régionales.

« C’est la population qui exige que le PDC présente une liste dans la commune d’Elig-Mfomo aux dçmières élections municipales, dit-il. N’eût été le court délai, le PDC aurait présenté 9 listes dans les 9 arrondissements. C’est ce que nous allons faire prochainement ». Pour lui, c’est la montée en puissance du PDC qui ferait peur au sein du Rdpc.

«Nous avons à faire à une élite de la Lékié dépassée, qui sait aujourd’hui qu’il y a une nouvelle force en face. Et elle est symbolisée par ma modeste personne. Du coup, il faut absolument me briser. Mais cette forfaiture ne peut pas rester impunie. Nous allons réagir au pian pénal parce qu’il y a des infractions qui ont été commises. », a-t-il prévenu. Affaire à suivre donc…

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter