Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 05Article 532306

General News of Wednesday, 5 August 2020

Source: Cameroon Info

Fonds de Covid-19: Jean Lambert Nang insulte proprement Sismondi Bidjocka

L’ancien responsable du service des sports de la CRTV dézingue le promoteur de RIS Radio, non sans remettre en question sa casquette de journaliste.
Un avocat de poids pour le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, dans le différend qui l’oppose au promoteur de RIS Radio, Sismondi Barlev Bidjocka.

Jean Lambert Nang, directeur de la Communication internationale et de la promotion de l’image dans ledit ministère, s’est fendu d’un texte particulièrement acerbe contre Barlev Bidjocka, qui soutient avoir été séquestré par des policiers dans le bureau du ministre René Sadi en sa présence.

L’ancien patron du service des sports de la CRTV, après voir remis en question la qualité de journaliste de son confrère, indique que «le journalisme n'est pas un pis-aller et ne saurait être la poubelle de tous les désœuvrés qui cherchent de la pitance par des dénonciations calomnieuses, la délation, l'avilissement des personnalités et toutes sortes d'attaques à gage. Le journaliste n'est pas un pistolet qui, le doigt permanemment sur la gâchette, se tient prompt à flinguer quiconque lui est désigné, contre quelques dollars...».

Quelques lignes plus loin, ce diplômé de l’ESSTIC (école de journalisme de Lille) va plus loin. «Les faux journalistes qui écument les médias camerounais aujourd'hui doivent cesser de se comporter comme des gangsters. Ils sont un mal pour notre jeune démocratie dont ils gangrènent tous les sarments. Aussi devient il difficile, pour quiconque s'est dévoué à apprendre les canons de ce métier de s'afficher sous cette bannière. Dire en public, au Cameroun, que l'on est journaliste, c'est courir le risque de perdre en respectabilité et en honorabilité, tant la profession est malade, dévoyée, pourrie», affirme M. Nang.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter